Colite ulcéreuse

Digestive System showing ulcerative colitis inflammation

La colite ulcéreuse est plus localisée que la maladie de Crohn. Habituellement, elle ne touche que le côlon (gros intestin), y compris le rectum et l’anus, et n’envahit que la couche interne des tissus de l’intestin. Elle se manifeste la plupart du temps dans le rectum pour remonter dans le reste du côlon sous forme d’inflammation continue. La colite ulcéreuse se maîtrise avec des médicaments et, dans les cas très graves, peut même être guérie par l’ablation chirurgicale complète du côlon.  

Quels sont les symptômes?

Les personnes souffrant de la colite ulcéreuse ont des diarrhées importantes et sanglantes, de fausses envies impérieuses d’aller aux toilettes, des crampes et des douleurs abdominales, des nausées et des vomissements, une baisse d’appétit, une perte de poids, une fièvre légère, de l’anémie et une perte de fluides corporels.

La colite est une maladie chronique (permanente). À l’instar des personnes souffrant de la maladie de Crohn, les personnes atteintes de la colite ont des épisodes aigus de symptômes actifs, et à d’autres moments, les symptômes sont absents (rémission). Contrairement à la rémission de la maladie de Crohn, la rémission de la colite ne comporte habituellement pas de douleur. Au cours des poussées actives, la douleur n’est habituellement pas constante, mais elle semble se manifester parallèlement au besoin d’aller aux toilettes. Souvent, la douleur prend la forme d’une sensation de crampe plutôt que celle d’une douleur lancinante.

Les symptômes caractéristiques de la colite comprennent les « fausses envies impérieuses » qui surviennent fréquemment au cours de la journée. Les personnes éprouvant de fausses envies impérieuses ont l’impression qu’elles doivent se rendre rapidement aux toilettes, mais lorsqu’elles tentent d’expulser des selles, il n’en sort qu’une petite quantité. Ce sentiment d’urgence est attribuable à l’inflammation du rectum.

Les opérations et la colite ulcéreuse

La cause exacte de la colite ulcéreuse demeure inconnue, et par conséquent, il n’existe pas de traitement curatif contre elle. Si les symptômes persistent ou s’aggravent malgré la prise de médicaments et les autres traitements, un médecin peut recommander l’ablation complète du côlon.

Vous avez besoin d’information supplémentaire?     

Votre section locale de Crohn et Colite Canada est une mine de renseignements précieux en matière de santé. Grâce à nos programmes éducatifs, à nos présentations et à nos discussions, les gens peuvent trouver des ressources qui les aideront à composer avec leur maladie de Crohn ou leur colite et à rencontrer d’autres personnes atteintes de ces maladies. Veuillez vous rendre à la page Participer pour trouver la section la plus près de chez vous. Il est dans votre intérêt supérieur de devenir actif et informé!

  • Les taux de ces maladies au Canada figurent parmi les plus élevés du monde.
  • 1 CANADIEN SUR 140 vit avec la maladie de Crohn ou la colite
  • Pour la première fois, les familles nouvellement arrivées au Canada contractent la maladie de Crohn et la colite
  • Depuis 1995, l’incidence de la maladie de Crohn chez les enfants canadiens de 10 ans et moins a presque doublé
  • Les gens sont le plus souvent diagnostiqué avant 30 ans.

Autres secteurs d’intérêt