Traitements aux stéroïdes

Steroids are a class of drugs that have been proven to be of tremendous benefit to people with Crohn’s disease or ulcerative colitis. Their primary use in treating inflammatory bowel disease is to decrease the effects of the inflammation in the gastrointestinal tract. 

Soyez sans crainte! Ces stéroïdes ne sont pas ceux auxquels vous pensez, et dont certains athlètes se servent pour améliorer leur performance! Cette catégorie de stéroïdes compte de puissants anti-inflammatoires.

Les médicaments de la catégorie des stéroïdes ont démontré une efficacité certaine dans le traitement de la maladie de Crohn ou de la colite ulcéreuse. Par ailleurs, vous devez savoir qu’ils sont souvent associés à plusieurs effets secondaires, dont voici certains des plus fréquents (la plupart disparaîtront une fois l’usage cessé).
 

Effets secondaires esthétiques :

  • Acné
  • Rougeurs faciales
  • Joues gonflées
  • Ecchymoses fréquentes
  • Rétention d’eau et prise de poids
Effets sur le métabolisme :
  • Augmentation de l’appétit
  • Prise de poids
  • Perte de densité osseuse
  • Hypertension artérielle
  • Sensibilité accrue aux infections
Effets secondaires psychologiques :
  • Sautes d’humeur
  • Dépression
  • Agitation
Effets secondaires rares :
  • Faiblesse musculaire
  • Psychose
  • Ostéonécrose (réduction de l’apport sanguin aux articulations, plus spécialement au niveau des hanches)
Problèmes potentiels liés à l’usage prolongé de stéroïdes :
  • Ostéoporose
  • Cataractes
  • Hypertension artérielle
  • Diabète stéroïdien

Comme la consommation de stéroïdes réduit la production naturelle de cortisol, vous ne devriez jamais cesser votre traitement subitement. Si vous le faites, vous risquez de souffrir de nausées, de fatigue, de faiblesses, d’étourdissements ou de diarrhées. La réduction graduelle des doses permet à votre corps de reprendre sa propre production de cortisol.

Il est essentiel que tous les membres de votre équipe soignante sachent que vous êtes traité par stéroïdes. Rappelez-leur, et envisagez de porter un bracelet d’alerte médicale à cet effet.

  • Les taux de ces maladies au Canada figurent parmi les plus élevés du monde.
  • 1 CANADIEN SUR 150 VIT AVEC LA MALADIE DE CROHN OU LA COLITE
  • Pour la première fois, les familles nouvellement arrivées au Canada contractent la maladie de Crohn et la colite
  • Depuis 1995, l’incidence de la maladie de Crohn chez les enfants canadiens de 10 ans et moins a presque doublé
  • Les gens sont le plus souvent diagnostiqué avant 30 ans.