Le Projet GEM de Crohn et Colite Canada

Frère et soeur dans le projet GEM
Dirigé par le Dr Ken Croitoru à l’Hôpital Mount Sinai de Toronto, le Projet GEM (sur les facteurs Génétiques, Environnementaux et Microbiens) est une étude de recherche globale qui vise à nous rapprocher du jour où nous comprendrons les causes de la maladie de Crohn. Plus nous en savons à propos des causes possibles de la maladie de Crohn, plus nous nous rapprochons non seulement d’un traitement curatif, mais également de la capacité à empêcher la maladie de se manifester au départ.

Le Projet GEM représente la plus importante étude clinique prospective du monde sur la maladie de Crohn. En effet, il compte 107 sites de recrutement situés au Canada, en Australie, en Israël, en Nouvelle-Zélande, en Suède, au Royaume-Uni et aux États Unis. L’étude a dépassé son objectif consistant à recruter 5 000 individus en santé qui sont parents au premier degré de personnes atteintes de la maladie de Crohn. Les chercheurs surveillent étroitement le régime alimentaire, la fonction immunitaire, la barrière intestinale, les caractéristiques génétiques, le microbiome et l’environnement des 5 085 participants de l’étude. L’examen des données ainsi recueillies aidera les chercheurs à identifier les déclencheurs possibles de la maladie de Crohn chez les participants qui contractent cette dernière. À ce jour, 70 participants ont reçu un diagnostic de maladie de Crohn et les chercheurs s’attendent à ce que cinq autres participants développent la maladie d’ici la fin de 2018. Les chercheurs commencent à constater que certains biomarqueurs – changements dans le sang et le tissu – apparaissent plus fréquemment chez les participants ayant contracté la maladie de Crohn.

À la suite d’un investissement de près de 16 millions $ dans les phases un et deux, Crohn et Colite Canada et le Leona M. and Harry B. Helmsley Charitable Trust ont injecté 6,4 millions $ dans la troisième phase du projet. Connue comme la phase d’impact, cette phase comprend la surveillance continue des participants, une analyse plus poussée des données, la vérification des biomarqueurs et l’élaboration d’un outil prédictif permettant d’identifier les personnes qui contracteront la maladie de Crohn même avant que les symptômes n’apparaissent. Cela permettra de mettre en œuvre des traitements plus précoces et davantage ciblés qui donneront la possibilité de mieux traiter la maladie. Bien que le Projet GEM mette l’accent sur la maladie de Crohn, les résultats obtenus dans le cadre de cette étude nous permettront également de mieux comprendre la colite ulcéreuse. Crohn et Colite Canada, avec le soutien du Leona M. and Harry B. Helmsley Charitable Trust, demeure déterminée à continuer d’appuyer le Projet GEM.

Pour en savoir davantage sur les projets scientifiques que nous appuyons, vous pouvez parcourir notre Rapport de recherche 2017‑2018.

  • Les taux de ces maladies au Canada figurent parmi les plus élevés du monde.
  • 1 CANADIEN SUR 140 vit avec la maladie de Crohn ou la colite
  • Pour la première fois, les familles nouvellement arrivées au Canada contractent la maladie de Crohn et la colite
  • Depuis 1995, l’incidence de la maladie de Crohn chez les enfants canadiens de 10 ans et moins a presque doublé
  • Les gens sont le plus souvent diagnostiqué avant 30 ans.