Prix du nouveau chercheur

LE PRIX RISING STAR AWARD

Le prix Rising Star Award souligne les efforts d’un chercheur en début de carrière dont les travaux se démarquent. Il vise à reconnaître les réalisations en recherche fondamentale ou clinique d’un jeune/nouveau chercheur dans le secteur des maladies inflammatoires de l’intestin, dans les 5 années de sa première nomination au sein du corps professoral d’un établissement d’enseignement. Mis en candidature par leurs confrères scientifiques, les récipiendaires du prix Rising Star Award sont des chefs de file novateurs et productifs qui ont apporté une contribution remarquable à la mission de Crohn et Colite Canada.

Récipiendaire de 2015 : Dr Eric Benchimol, Nepean, Ontario

Ce jeune chercheur-clinicien met l’accent sur la recherche relative aux services de santé et l’application du savoir, et son travail représente une valeur inestimable pour la communauté de la maladie de Crohn et de la colite. En tant que doctorant, il a contribué à l’élaboration d’un sondage qui montrait clairement l’incidence croissante de la maladie de Crohn et de la colite chez les enfants canadiens. L’étude en question a permis de mettre ces maladies sur le radar des responsables des politiques de la santé d’une nouvelle manière. Il a en outre été le premier à documenter l’incidence élevée de la maladie de Crohn et de la colite chez les enfants nés au Canada de parents originaires d’autres régions du monde, plus particulièrement l’Asie du Sud, un fait qui a incité les chercheurs à explorer de nouvelles avenues pour la découverte de solutions

Cinq années seulement après sa première nomination à un poste de professeur universitaire, soit à l’Hôpital pour enfants de l’est de l’Ontario, il dirige déjà le Consortium canadien sur l'épidémiologie gastro-intestinale et il est le cochercheur principal du Canadian Children IBD Network. Durant le peu de temps libre qu’il lui reste, il se consacre généreusement à Crohn et Colite Canada, par exemple en siégeant au Conseil consultatif scientifique et médical et en prenant la parole à l’occasion de nos événements éducatifs. Il a d’ailleurs présenté récemment les conclusions de ses travaux au Club économique du Canada durant le Mois de la sensibilisation à la maladie de Crohn et à la colite de 2014. Si vous le suivez sur Twitter, vous constaterez qu’il est également à l’aise avec les médias lorsqu’il s’agit de faire valoir l’utilité de la recherche, de manière générale, mais à l’intention des enfants malades, de façon plus particulière.

  • Les taux de ces maladies au Canada figurent parmi les plus élevés du monde.
  • 1 CANADIEN SUR 150 VIT AVEC LA MALADIE DE CROHN OU LA COLITE
  • Pour la première fois, les familles nouvellement arrivées au Canada contractent la maladie de Crohn et la colite
  • Depuis 1995, l’incidence de la maladie de Crohn chez les enfants canadiens de 10 ans et moins a presque doublé
  • Les gens sont le plus souvent diagnostiqué avant 30 ans.