Novembre est le Mois de la sensibilisation à la maladie de Crohn et à la colite

Les Canadiens atteints de la maladie de Crohn et de la colite ulcerus font des progrès. Ne nous arrêtez pas maintenant.

Novembre est le Mois de la sensibilisation à la maladie de Crohn et à la colite au Canada, un des pays ayant l'un des taux les plus élevés de la maladie de Crohn et de la colite ulcéreuse au monde. Les deux sont des maladies débilitantes et permanentes causées par une réponse anormale du système immunitaire du corps. Les Canadiens atteints de la maladie de Crohn ou de la colite font d'énormes progrès pour mettre fin à la douleur et à l'isolement, mais il reste beaucoup à faire.

Au cours du mois de novembre, Crohn et Colite Canada se concentrent sur deux thèmes centraux: l'accès aux médicaments et l'accès aux toilettes.

« Nous avons fait beaucoup de progrès dans la sensibilisation du public à ces maladies chroniques débilitantes, mais les quelque 250 000 Canadiens atteints de la maladie de Crohn ou de la colite continuent d'éprouver de graves problèmes. Pendant le Mois de la sensibilisation à la maladie de Crohn, nous demandons aux Canadiens de plaider en faveur d'un « changement forcé » et de déclarer que l'accès aux toilettes est un droit humain fondamental », affirme Mina Mawani, présidente et chef de la direction de Crohn et Colite Canada.

Les Canadiens atteints de la maladie de Crohn et de la colite ont besoin de stabilité. Ne les faites pas abandonner.

Crohn et Colite Canada célèbrent l'introduction d'options de traitement sûres, efficaces et à moindre coût, puisque le but ultime de tout traitement sera toujours la stabilité, obtenue par la rémission de la maladie. Pour ceux qui ont trouvé un médicament qui leur convient, un passage forcé à un traitement alternatif peut mettre leur stabilité en péril. Pour cette raison, les gouvernements provinciaux et territoriaux devraient suivre l'exemple de la Nouvelle-Écosse et confier le mandat «Pas de changement forcé».

« Cela peut prendre de nombreuses années avant qu'un patient atteigne la stabilité, et cela arrive souvent après un processus d'essais et d'erreurs », explique le Dr Brian Bressler. "Le choix de passer à un médicament alternatif doit toujours être fait par un médecin en consultation avec son patient."

Joignez-vous à des milliers de Canadiens dans tout le pays en demandant aux médecins et à leurs patients de choisir l'option de traitement qui convient le mieux aux circonstances individuelles de chaque patient. Utilisez ce formulaire pour contacter les décideurs locaux : action.crohnetcolite.ca/

Ouvrez vos portes et déclarez que l'accès aux toilettes est un droit humain fondamental.​  

Les Canadiens atteints de la maladie de Crohn ou de la colite ulcerus vivent dans un état invisible et sont confrontés à la douleur, à l'isolement et aux moments manqués. Ces maladies chroniques peuvent causer 20 visites ou plus aux toilettes par jour, et chaque jour, les Canadiens désespérés pour l'accès aux toilettes publiques sont refusés. Les patients veulent être actifs, travailler, profiter de moments spéciaux et mener une vie normale. Ils ne peuvent pas le faire quand on leur refuse une nécessité fondamentale comme l'accès à une salle de bain.

« Nous demandons au gouvernement du Canada de reconnaître l'accès aux toilettes comme un droit fondamental de la personne en l'incluant dans la Loi sur les personnes handicapées au Canada », explique Eric Thomson, gestionnaire, Politiques publiques et relations avec les intervenants. « L'ouverture des toilettes dans les immeubles du gouvernement fédéral pour les Canadiens ayant des problèmes d'incontinence chronique constituerait un exemple à suivre pour les autres ordres de gouvernement et les entreprises privées. »

Au cours du mois de novembre, Crohn et Colite Canada rencontreront des représentants clés du gouvernement fédéral pour plaider en faveur de l'inclusion de l'accès aux toilettes dans la législation sur les personnes handicapées. Les Canadiens auront l'occasion d'apporter leur soutien à cette importante question grâce à une campagne de promotion en ligne qui sera lancée plus tard dans le mois.

  • Les taux de ces maladies au Canada figurent parmi les plus élevés du monde.
  • 1 CANADIEN SUR 150 VIT AVEC LA MALADIE DE CROHN OU LA COLITE
  • Pour la première fois, les familles nouvellement arrivées au Canada contractent la maladie de Crohn et la colite
  • Depuis 1995, l’incidence de la maladie de Crohn chez les enfants canadiens de 10 ans et moins a presque doublé
  • Les gens sont le plus souvent diagnostiqué avant 30 ans.