Cliniques de perfusion

Vous pouvez vous rendre en toute sécurité dans les cliniques de perfusion pour vos médicaments. Les cliniques de perfusion travaillent très dur pour vous protéger en s'assurant que les règles d'éloignement physique sont respectées et que le personnel de la clinique et les infirmières utilisent des équipements de protection pour réduire la transmission de COVID-19.

En raison des règles d'éloignement physique, les cliniques peuvent réduire le nombre de patients qui peuvent être perfusés à un moment donné. Soyez patient si votre rendez-vous pour une perfusion est modifié, retardé ou déplacé à un moment moins propice.

Si vous utilisez une seule dose de médicaments de prétraitement par voie intraveineuse avant votre perfusion biologique, votre médecin peut vous demander de passer à une version orale de ces médicaments.

Si vous n'avez pas eu de réaction lors des trois dernières perfusions, vous pouvez obtenir des perfusions plus rapides d'infliximab afin de réduire la durée de votre séjour dans une clinique de perfusion. Parlez à votre médecin si vous avez des inquiétudes. Le taux de perfusion ne sera pas modifié sans votre consentement.

Si votre perfusion ou injection biologique doit être retardée parce que vous êtes atteint de COVID-19, ou parce que vous êtes isolé, contactez votre médecin pour reporter votre traitement.

  • Les taux de ces maladies au Canada figurent parmi les plus élevés du monde.
  • 1 CANADIEN SUR 140 vit avec la maladie de Crohn ou la colite
  • Pour la première fois, les familles nouvellement arrivées au Canada contractent la maladie de Crohn et la colite
  • Depuis 1995, l’incidence de la maladie de Crohn chez les enfants canadiens de 10 ans et moins a presque doublé
  • Les gens sont le plus souvent diagnostiqué avant 30 ans.

Autres secteurs d’intérêt