Une étude sur les causes de la maladie de Crohn franchit une étape majeure

Un projet international dirigé par Crohn et Colite Canada pourrait mener à la prévention de la maladie de Crohn et, un jour, à la découverte d’un traitement curatif

TORONTO, Ontario – Le 20 juin 2018 – Après 10 années de recherche à l’échelle mondiale, Crohn et Colite Canada est ravie d’annoncer qu’elle a atteint son objectif de 5 000 participants et qu’elle a recueilli une quantité inégalée de données dans le cadre du projet GEM (sur les facteurs Génétiques, Environnementaux et Microbiens), de renommée planétaire. Lancé en 2008 à l’Hôpital Mount Sinai à Toronto, le Projet GEM représente la plus importante étude clinique du monde sur les causes de la maladie de Crohn. Dans le cadre de cette étude sur le développement prospectif de la maladie de Crohn, les chercheurs surveillent des personnes en santé qui ont un frère, une sœur ou un parent atteint de la maladie et ils font le suivi de leur régime alimentaire, de leur fonction immunitaire, de leurs barrières intestinales, de leur microbiome, de leurs facteurs génétiques et de leur environnement. À ce jour, 70 participants ont reçu un diagnostic de la maladie de Crohn, maladie invalidante contre laquelle il n’existe actuellement aucun traitement curatif.

Le Leona M. and Harry B. Helmsley Charitable Trust a remis un montant de 3,8 millions $ à Crohn et Colite Canada pour lui permettre de faire progresser davantage le Projet GEM. À cette somme viendra s’ajouter une autre tranche de 2,6 millions $CAN provenant de Crohn et Colite Canada. À ce jour, les deux organismes ont injecté plus de 15 millions $CAN dans le Projet. 

« Nous sommes reconnaissants à l’un des plus grands organismes philanthropiques du monde de mettre sa confiance – et ses fonds – dans le Projet GEM pour aider ce dernier à progresser. Pour moi, il ne fait aucun doute que la générosité soutenue de l’Helmsley Charitable Trust aidera d’autres intervenants à voir l’énorme potentiel que présente le Projet GEM, déclare Mina Mawani, présidente et directrice générale de Crohn et Colite Canada. Cette étude constitue un point tournant dans notre quête incessante des causes de la maladie de Crohn. Jamais auparavant les chercheurs n’ont-ils été aussi près de leur but et nous sommes impatients de mettre à profit les nouveaux éléments d’information qu’ils ont trouvés afin d’enrayer la maladie de Crohn une fois pour toutes. Durant cette phase du Projet GEM, les chercheurs tenteront d’élaborer des tests prédictifs permettant d’identifier les personnes qui contracteront la maladie, même avant l’apparition des symptômes. » 

Bien que le Projet GEM mette l’accent sur la maladie de Crohn, les résultats obtenus dans le cadre de la recherche permettront aussi de mieux comprendre la colite ulcéreuse, maladie inflammatoire de l’intestin (MII) similaire, ce qui pourrait déboucher sur la mise au point de traitements mieux ciblés et plus efficaces.

« Le défi consistant à trouver la bonne thérapie et un traitement curatif contre la maladie de Crohn requiert une meilleure compréhension des facteurs déclencheurs qui contribuent à l’apparition de la maladie. Le Projet GEM est une initiative unique en son genre qui a pour objectif l’élaboration d’un outil prédictif utile sur le plan clinique qui permet l’identification des personnes à risque et, au bout du compte, la mise au point d’essais de prévention de la maladie de Crohn, explique le Dr Garabet Yeretssian, directeur du programme de la maladie de Crohn de l’Helmsley Charitable Trust. L’étude cadre avec notre mission, soit appuyer des idées viables et mobiliser une communauté mondiale déterminée à améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de la maladie de Crohn tout en recherchant un traitement curatif. »

Grâce à ce nouvel engagement philanthropique à l’égard du Projet GEM, les chercheurs seront en mesure de valider les biomarqueurs actuels et nouvellement découverts qui précèdent l’apparition de la maladie de Crohn et permettent de prédire cette dernière. Ces biomarqueurs seront ensuite utilisés pour générer un outil prédictif utile sur le plan clinique qui permettra de déterminer la probabilité qu’une personne donnée contracte la maladie. Cet outil permettra l’identification des individus à risque et pourrait mener au développement d’interventions thérapeutiques empêchant l’apparition de la maladie de Crohn et prolongeant les périodes de rémission chez les personnes atteintes de la maladie, d’où une amélioration de leur qualité de vie.

« Nous avons décidé, en tant que famille, que nous devions appuyer ce projet vital et y participer, déclare Kathleen Crispi, participante du Projet GEM vivant à Toronto dont les trois frères sont aux prises avec une maladie inflammatoire de l’intestin. Au cours de la dernière décennie, nous avons assisté à des progrès rapides dans le secteur des traitements contre la maladie de Crohn et de la colite ulcéreuse. Nous vivons vraiment une période emballante! Il nous fallait faire partie d’un projet de recherche visant à passer à la prochaine grande étape. Nous avons espoir de voir ces maladies enrayées de notre vivant. » 
 
Le Dr Ken Croitoru est le concepteur et le principal chercheur du Projet GEM. Lui et son équipe de l’Hôpital Mount Sinai de Toronto sont appuyés par des chercheurs présents dans plus de 100 sites de recrutement partout dans le monde, dont 25 situés au Canada. 

« Certes, il est connu que des facteurs génétiques sont en cause dans l’apparition de la maladie de Crohn. Toutefois, il importe de mieux comprendre pourquoi ces éléments font en sorte que la maladie se développe chez certaines personnes, et chez d’autres, pas. Notre objectif de recrutement est atteint et une population de patients significative sur le plan statistique présente maintenant la maladie de Crohn; nous pouvons donc travailler à cerner les paramètres qui entraînent l’apparition de la maladie », déclare le Dr Croitoru, en ajoutant que certains biomarqueurs ont déjà commencé à se manifester plus fréquemment que d’autres et que les facteurs environnementaux ainsi que le microbiome intestinal jouent un rôle dans le processus. 

Pour en savoir davantage sur le Projet GEM, rendez vous au crohnetcolite.ca/gem.

À propos de la maladie de Crohn et de la colite ulcéreuse

La maladie de Crohn et la colite ulcéreuse, les deux principales formes de maladies inflammatoires de l’intestin (MII), sont des maladies auto-immunes qui amènent l’organisme à attaquer des tissus sains, ce qui produit l’inflammation d’une partie ou de l’entièreté du tube digestif. Les symptômes comprennent des douleurs abdominales, des crampes, de la fatigue, des saignements internes ainsi que des selles fréquentes et urgentes, dans certains cas plus de 20 fois par jour. Le Canada est l’un des pays ayant le taux d’incidence de la maladie de Crohn et de la colite ulcéreuse le plus élevé du monde; en effet, environ 250 000 personnes dans le pays vivent avec l’une ou l’autre de ces maladies.
 
À propos de Crohn et Colite Canada

Crohn et Colite Canada mène des efforts incessants visant la découverte d’un traitement curatif contre la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse ainsi que l’amélioration de la qualité de vie des enfants et des adultes touchés par ces maladies chroniques. Nous sommes le plus important organisme composé de bénévoles ayant cette mission dans le pays et parmi les organismes caritatifs en santé du monde entier, nous sommes l'un des deux plus importants bailleurs de fonds destinés à la recherche sur la maladie de Crohn et la colite. En effet, nous avons investi à ce jour plus de 115 millions de dollars dans la recherche sur ces maladies. Notre rôle consiste à transformer la vie des personnes touchées par la maladie de Crohn et la colite grâce à la recherche, aux programmes à l'intention des patients, à la défense des droits et à la sensibilisation. Pour plus de renseignements, visitez le www.crohnetcolite.ca et suivez nous sur Twitter ou Facebook à @ayezducran.

À propos de l’Helmsley Charitable Trust

Le Leona M. and Harry B. Helmsley Charitable Trust aspire à améliorer la vie des gens en appuyant des efforts exceptionnels aux É.-U. et partout dans le monde dans le secteur de la santé et dans le cadre d’initiatives axées sur les lieux qui ont été soigneusement sélectionnées. Depuis le début de ses activités de subventionnement en 2008, Helmsley a versé plus de 2 milliards $ pour un vaste éventail de causes caritatives. Le programme de la maladie de Crohn de l’Helmsley Charitable Trust appuie des idées viables et mobilise une communauté mondiale déterminée à améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de la maladie de Crohn tout en recherchant un traitement curatif.  Pour plus de renseignements, veuillez visiter le www.helmsleytrust.org.

-30-

Pour plus de renseignements ou pour organiser une entrevue, veuillez communiquer avec :

Nic Canning 
Smithcom Ltd.
nic.canning@smithcom.ca 
413 992-7187

  • Les taux de ces maladies au Canada figurent parmi les plus élevés du monde.
  • 1 CANADIEN SUR 150 VIT AVEC LA MALADIE DE CROHN OU LA COLITE
  • Pour la première fois, les familles nouvellement arrivées au Canada contractent la maladie de Crohn et la colite
  • Depuis 1995, l’incidence de la maladie de Crohn chez les enfants canadiens de 10 ans et moins a presque doublé
  • Les gens sont le plus souvent diagnostiqué avant 30 ans.