Le diagnostic des maladies inflammatoires de l'intestin (MII) peut être très difficile car les symptômes des MII sont similaires à ceux d'autres maladies gastriques telles que la maladie coeliaque, l'infection parasitaire, la diverticulite et le syndrome inflammatoire de l'intestin (SII). Ces symptômes peuvent inclure une diarrhée persistante, du sang dans les selles, des douleurs abdominales, des crampes, des ballonnements, de la fatigue, une perte de poids et de la fièvre.

Les prestataires de soins de santé doivent d'abord éliminer les autres causes possibles de ces symptômes avant d'établir un diagnostic de Crohn colite (c'est ce qu'on appelle également les diagnostics différentiels). Il n'existe pas de test unique permettant de diagnostiquer la maladie de Crohn ou la colite. Les prestataires utilisent une combinaison de procédures pour tester spécifiquement les signes de MII. 

Que vous ayez reçu un diagnostic récent de MII ou que vous attendiez toujours un diagnostic et que vous présentiez des signes de MII, il est important de comprendre en quoi consistent ces tests Crohn et comment ils sont utilisés pour dépister la colite.

Dans cette section du voyage, vous en apprendrez davantage sur les analyses sanguines, les analyses de selles, l'endoscopie, la coloscopie, les ultrasons, l'IRM et d'autres techniques d'imagerie. 


Dans cette section

Retour à IBD Journey