Techniques d'imagerie

Radiographie au baryum

Lors d'une radiographie au baryum de l'intestin grêle (également appelée « suivi de l'intestin grêle » ou « repas de l'intestin grêle »), vous buvez un liquide blanc et crayeux appelé baryum. Le baryum permet de mieux visualiser le tube digestif à l'aide de rayons X.

Lorsque le baryum circule dans le tube digestif, le technicien prend une série de photos et parfois des vidéos. Ce test n'est plus beaucoup utilisé.


retour au sommet

Ultrason

Une technologie prometteuse pour l'évaluation des MII est l'échographie, qui utilise des ondes sonores à haute fréquence pour créer des images. Cependant, la prise d'images échographiques de bonne qualité de l'intestin est un défi et nécessite une formation très spécialisée. Il implique beaucoup d'études détaillées et n'est pas facilement disponible au Canada. 

Regardez la vidéo ci-dessous pour en savoir plus sur l'utilisation des techniques d'imagerie par ultrasons comme approche non invasive du diagnostic et du Cette vidéo est en anglais et les sous-titres français seront bientôt disponibles.  


Président:

Le Dr Hughie Fraser (MD, FRCPC) est professeur adjoint au département de médecine et à la division des soins digestifs et de l'endoscopie de l'université Dalhousie à Halifax, et gastro-entérologue à l'hôpital régional de la rive sud à Bridgewater.


retour au sommet

Services d'imagerie CT (CT)

Un scanner est un appareil à rayons X sophistiqué. L'entérographie est un mot qui désigne la prise de photos des intestins. Parfois, le test est administré avec un produit de contraste intraveineux. L'entérographie CT est assez courante.


retour au sommet

Entérographie IRM (IRM)

À quoi sert ce test?

Une technique prometteuse pour examiner l'intestin grêle est l'entérographie par RM. Il s'agit de l'utilisation d'une machine IRM pour prendre des photos des intestins. 

L'entérographie par RM montre les zones enflammées de l'intestin de façon très nette avec une couleur blanche. L'entérographie par RM est également utile pour faire la différence entre les zones enflammées et le tissu cicatriciel. L'entérographie par résonance magnétique n'utilise pas de rayonnement. 

Comment se déroule le test?

En entérographie par RM, l'IRM utilise des ondes magnétiques pour prendre des images de votre intérieur. Il s'agit d'une grande machine avec un tunnel à l'intérieur. Vous vous allongez sur le dos et vous glissez dans le tunnel pendant que les images sont prises. 

Se préparer à une IRM

Voici quelques étapes à suivre avant de passer une IRM:

  • Vous devez enlever tout métal qui peut être magnétisé, comme les bijoux

  • En général, vous devrez boire un peu de liquide (parfois du baryum ou du sorbitol) avant le test, ce qui permet de mieux voir les parois de l'intestin 

  • On vous administrera également un produit de contraste intraveineux appelé gadolinium, qui est différent du produit de contraste que vous pourriez recevoir avec un scanner 

  • Pendant l'IRM, on peut vous demander de temps en temps de retenir votre souffle. Cela vous permet de rester immobile afin qu'ils puissent prendre la série de photos.

  • Les images obtenues par entérographie par RM sont de très haute résolution et montrent beaucoup de détails. L'un des avantages de l'entérographie par RM (et aussi du scanner) est qu'elle permet au radiologue de voir toute l'épaisseur de la paroi intestinale. Cela peut être une information très utile.


retour au sommet


Dans cette section

Retour à Parcours de la MII