Greffe de matière fécale (FMT)

Qu'est-ce que la greffe de matière fécale?

La transplantation de matières fécales (également appelée « transplantation de selles » et « thérapie par microbiote fécal ») est une procédure expérimentale consistant à insérer les selles d'un donneur sain dans un receveur afin de rétablir le microbiome normal (les micro-organismes qui vivent dans notre corps) dans le gros intestin du receveur. 


retour au sommet

Qu'est-ce que le microbiome?

Le microbiome est un ensemble d'organismes qui vivent dans votre intestin et qui contribuent à stimuler certains processus physiologiques comme la digestion. Ils aident à contrôler le processus immunitaire de l'intestin.

Le microbiome produit des vitamines, décompose les aliments pour en extraire les nutriments, maintient votre système immunitaire et constitue votre défense de première ligne contre les agents pathogènes; chacun a un microbiome unique. Le microbiome peut être altéré par une maladie ou un traitement comme les antibiotiques.
 


retour au sommet

La greffe de matière fécale peut-elle aider?

Nous utilisons déjà la transplantation de matières fécales pour traiter les infections à Clostridium difficile. En ce qui concerne les MII, certaines études ont montré que la transplantation de matières fécales peut induire une rémission, mais dans l'ensemble, les données sur son utilisation sont contradictoires.

La procédure commence à être prometteuse pour le traitement de la colite ulcéreuse dans le cadre d'essais cliniques contrôlés, financés par Crohn et Colitis Canada. Des recherches sont en cours dans ce domaine. Il existe des risques potentiels, connus et inconnus, associés à un traitement expérimental de cette nature.


retour au sommet

Position de Crohn et Colite Canada

Crohn's and Colitis Canada a publié une déclaration de position sur la transplantation fécale. Elle reconnaît que cette thérapie est prometteuse mais met en garde les personnes atteintes de MII contre la nécessité d'être patients en attendant que la transplantation fécale devienne une option thérapeutique.

Par-dessus tout, Crohn et Colitis Canada conseille aux patients de ne pas se faire de greffe de matières fécales ou d'accepter une greffe de matières fécales en dehors d'un essai clinique approuvé par un comité d'éthique de la recherche. Des études sont en cours pour mieux comprendre la sécurité et l'efficacité de la transplantation de matières fécales pour le traitement de la maladie de Crohn ou de la colite ulcéreuse.


retour au sommet

Ressources supplémentaires

Vidéo: Microbiote fécal pour les MII

Regardez la vidéo ci-dessous pour en savoir plus sur l'utilisation de la thérapie par microbiote fécal (FMT) comme traitement contre Crohn la colite. Obtenez également des mises à jour sur les résultats des études d'essais cliniques du réseau IMAGINE soutenu par Crohn et Colite Canada. Cette vidéo est en anglais et les sous-titres français seront bientôt disponibles.

Présidents: 

Usha Chauhan (NP) est une infirmière praticienne pour adultes au Hamilton Health Sciences, au centre médical de l'université McMaster dans la clinique des maladies digestives, et professeur clinique adjoint à l'école des sciences infirmières de l'université McMaster. Elle est membre du comité directeur des infirmières canadiennes spécialisées dans les MII (CANIBD) et du Conseil consultatif Crohn et Colite Canada scientifique et médical (CCSM). En 2017, Usha a reçu la subvention de recherche CANIBD pour étudier la perception des patients sur la microthérapie fécale pour le traitement des MII. 
 
Melanie Watson est associée de recherche, certifiée CCRP au Centre médical de l'Université McMaster, et travaille à l'Institut de recherche sur la santé digestive de la famille Farncombe, spécialisé dans la transplantation microbienne fécale. Elle a travaillé 24 ans dans le domaine de la gastroentérologie, réalisant de nombreux essais cliniques. Melanie a été nominée en 2004 et 2005 pour le prix des présidents de l'Université McMaster pour services exceptionnels - IDRP (Intestinal Disease Research Program).


retour au sommet


Dans cette section

Retour à Parcours de la MII