Tests de selles

Clostridiodes difficile (C. diff)

Le C. difficile est une bactérie qui provoque une diarrhée légère à sévère qui persiste après quelques jours. Elle peut également provoquer de la fièvre, des douleurs abdominales, des nausées et/ou des vomissements. C. diff est associé à l'utilisation récente ou actuelle de médicaments antibiotiques et/ou de MII. 

Dans la plupart des cas, un échantillon de selles liquides ou non formées est prélevé dans un récipient et testé en laboratoire pour détecter les toxines produites par la bactérie C. diff et/ou les gènes associés à cette production de toxines. Il existe plusieurs façons de tester la toxine C diff dans les échantillons de selles:

Une réaction en chaîne par polymérase (PCR)

Une PCR est un type de test utilisé pour détecter le gène de la toxine C. diff. La PCR est un test très précis qui ne nécessite normalement qu'un seul échantillon de selles et dont les résultats sont fournis rapidement. Il s'agit d'un type de test plus récent qui n'est pas encore disponible dans tous les laboratoires. 

Dosage immuno-enzymatique (EIA)

Le test EIA n'est pas aussi précis que le PCR, mais il est souvent utilisé en combinaison avec d'autres tests lorsque le PCR n'est pas disponible. Les résultats des tests d'EIE sont normalement disponibles en quelques heures.  Un gastro-entérologue peut utiliser un test endoscopique pour examiner le côlon et vérifier la présence de lésions afin de confirmer un diagnostic de C. Diff. Chez les personnes atteintes d'une MII, une chirurgie gastro-intestinale récente peut provoquer une diff. 


retour au sommet

Calprotectine fécale (fCal)

La calprotectine est une protéine que l'on trouve dans les globules blancs. Lorsqu'il y a une inflammation dans vos intestins, les globules blancs se dirigent vers cette zone. Lorsque les globules blancs combattent l'inflammation, ils libèrent leur contenu, dont la calprotectine. Cela se traduit par des niveaux plus élevés de calprotectine dans vos selles. 

Les tests de calprotection fécale (fCal) sont une méthode non-invasive qui peut être utilisée pour vérifier les signes d'inflammation intestinale dans les selles. Le fCal peut également aider à déterminer quels patients doivent subir des tests supplémentaires en utilisant des procédures endoscopiques, y compris l'endoscopie supérieure et/ou la coloscopie.  

Le test fCal est très pratique et ne nécessite pas de préparation intestinale. Dans certains cas, l'échantillon de selles sera prélevé à la clinique ou à l'hôpital et remis directement à un prestataire de soins de santé. Le test peut également être effectué à domicile et envoyé par courrier à la clinique ou au laboratoire. 

Pour le médecin de famille ou le médecin généraliste, le fCal peut être utile pour déterminer quels patients souffrant de diarrhée et d'autres signes de maladie de Crohn ou de colite doivent subir des tests supplémentaires de dépistage des MII.

Si vous avez reçu un diagnostic de MII, le test fCal est également utilisé pour les tests de routine de l'activité de la maladie et le suivi thérapeutique.


retour au sommet


Dans cette section

Retour à Parcours de la MII