Journée mondiale des MII 2017

Les MII peuvent être difficiles à voir

Les maladies inflammatoires de l’intestin amènent l’organisme à s’attaquer lui-même, ce qui produit l’inflammation de l’entièreté ou d’une partie du tube digestif. En raison de cette inflammation, les personnes atteintes de MII sont confrontées à des douleurs abdominales, des crampes, des ballonnements, de la fatigue, des selles fréquentes et urgentes, des saignements internes et des pertes de poids non voulues. Plusieurs de ces symptômes ne se remarquent pas immédiatement, ce qui fait des MII des maladies invisibles.

Il peut être difficile de parler des MII

Les personnes atteintes de maladies inflammatoires de l’intestin peuvent passer un temps indu aux toilettes. La diarrhée constitue le symptôme caractéristique de la maladie de Crohn et de la colite ulcéreuse, les deux principales formes de MII. En raison des ulcérations présentes dans le tube digestif, les diarrhées peuvent souvent être sanglantes. Les selles s’accompagnent d’un sentiment d’urgence, et les personnes atteintes de MII peuvent subir des accidents si elles n’arrivent pas à se rendre aux toilettes à temps.

Mais ce n’est pas tout

La maladie de Crohn et la colite ne sont pas simplement des maladies qui entraînent une augmentation des selles. Les symptômes des MII peuvent se manifester ailleurs que dans le tube digestif : inflammation oculaire, inflammation articulaire, maladies hépatiques, ostéoporose, lésions cutanées et aphtes buccaux peuvent tous constituer des complications reliées à ces maladies.

Il est temps de passer le mot

Environ 5 millions de personnes dans le monde entier, dont 250 000 au Canada, vivent avec une maladie inflammatoire de l’intestin. La Journée mondiale des MII donne aux personnes atteintes de ces maladies l’occasion de sensibiliser davantage les gens aux difficultés auxquelles elles sont confrontées, de souligner l’importance de la recherche et de la découverte de nouveaux traitements ainsi que d’avoir des discussions à propos de maladies qui ne sont pas toujours apparentes et dont on discute trop peu souvent.

Tout au long de la journée, le 19 mai, nous présenterons des faits à propos des MII dans nos pages de médias sociaux (Facebook et Twitter), que nous vous invitons à partager. Si vous avez été touché(e) par les MII, profitez de l’occasion pour faire connaître votre témoignage – que ce soit en privé aux personnes autour de vous, ou publiquement dans les médias sociaux au moyen du mot-clic #journéemondialeMII.

Des représentants d’organismes du secteur des MII de partout dans le monde, y compris Crohn et Colite Canada, participeront à une vidéo de YouTube Live le 19 mai de 15 h à 16 h HAE. Joignez-vous à nous pour découvrir comment nous oeuvrons à améliorer la vie de toutes les personnes touchées par le MII.

Ouvrez l’œil pour repérer le violet

Le ruban violet est un symbole de la sensibilisation aux MII et du soutien à l’égard des personnes touchées par ces dernières. Partout dans le monde, le 19 mai, des lieux d’intérêt seront illuminés en violet en guise de soutien collectif envers toutes les personnes qui affrontent les maladies inflammatoires de l’intestin. Au Canada, les lieux d’intérêt suivants arboreront le violet lumineux :

- Hôtel de ville d’Halifax
- Hôtel de ville de Montréal
- Tour du CN
- TORONTO – affiche au Nathan Phillips Square
- Monde Absolu (Mississauga)
- Pont 13 (Welland)
- Peace Bride (Fort Erie)
- Tour Skylon (Niagara Falls)
- Niagara Falls
- Fontaine du lac Lafarge (Coquitlam)
- Hôtel de ville de Coquitlam
- Hôtel de ville de Port Coquitlam
- Piliers de la voie de l’aérotrain (Coquitlam centre)
- Science World (Vancouver)
- Hôtel de ville de Vancouver
- Assemblée législative de la Colombie Britannique (Victoria)

Joignez-vous à nous le 19 mai. Nous montrerons au monde entier l’impact des maladies inflammatoires de l’intestin et le courage de toutes les personnes qui les affrontent.

  • Les taux de ces maladies au Canada figurent parmi les plus élevés du monde.
  • 1 CANADIEN SUR 150 VIT AVEC LA MALADIE DE CROHN OU LA COLITE
  • Pour la première fois, les familles nouvellement arrivées au Canada contractent la maladie de Crohn et la colite
  • Depuis 1995, l’incidence de la maladie de Crohn chez les enfants canadiens de 10 ans et moins a presque doublé
  • Les gens sont le plus souvent diagnostiqué avant 30 ans.