Vivre avec une stomie

MIEUX QUE JAMAIS

Vous avez l’impression que votre univers a basculé; vous, ou un proche, avez récemment subi une intervention chirurgicale dont la conséquence est soit une colostomie, soit une iléostomie. L’idée d’une stomie peut vous sembler atterrante.

Vous vous demandez peut-être : comment vais-je faire face à cette situation? Les autres s’en rendront-ils compte? Le sac laissera-t-il échapper des odeurs et des bruits? Comment vais-je pouvoir prendre un bain, une douche? Puis-je continuer à pratiquer des sports? Comment mon partenaire amoureux va-t-il réagir à cette « chose »? Serai-je encore désirable à ses yeux?

Malgré ce que vous ressentez aujourd’hui, Crohn et Colite Canada tient à vous assurer que votre vie se trouvera grandement améliorée.

Après votre intervention chirurgicale, vous découvrirez que l’ablation de la portion atteinte de votre intestin a amélioré votre état de santé et que la stomie (colostomie ou iléostomie) n’entrave pas votre mode de vie. Vous découvrirez que la stomie ne fera pas obstacle à vos activités. L’information contenue dans la présente brochure vous aidera à mieux vous adapter et à mener une vie bien remplie. Une stomie ne marque pas la fin de votre existence; cette dernière peut être meilleure que jamais!

EN QUOI CELA PEUT-IL ÊTRE MIEUX?

D’emblée, vous vous demanderez « En quoi cela peut-il être mieux? » Il est naturel que vous soyez en colère et bouleversé en raison des changements imposés à votre corps et de la nécessité de porter un accessoire de stomie. Malgré tout, il y a des avantages. D’abord et avant tout, la section malade de votre intestin à l’origine de vos problèmes a été enlevée. Du coup, la douleur, les crampes abdominales et les diarrhées associées à l’inflammation de votre intestin sont choses du passé. Votre santé ira en s’améliorant, et vous retrouverez votre énergie ainsi que votre appétit de vivre. Mais il y a mieux encore.

Cette urgence de trouver des toilettes à des moments inopportuns a aussi été éliminée. Vous pouvez désormais vous aventurer dans des endroits inconnus en toute sécurité sans avoir à recenser les toilettes du voisinage « au cas où ». La stomie n’est ni contraignante, ni restrictive; elle vous libère! Vous mènerez une vie normale et active comme tout le monde.

QU’EST-CE QU’UNE STOMIE?

Le tableau suivant propose une brève définition des différents aspects de la stomie. Pour plus d’information sur les interventions chirurgicales, la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse, consultez notre brochure « À la fine pointe ».

Description :


Stomie

Terme général désignant à la fois l’intervention chirurgicale et son résultat, soit l’abouchement de l’extrémité de l’intestin à la surface de l’abdomen. On procède à une stomie pour créer un passage permettant l’évacuation des matières fécales au besoin.

L’objectif de la stomie est de créer une ouverture à la surface de la paroi abdominale appelée elle aussi stomie. La stomie est en fait l’extrémité exposée de l’intestin et l’ouverture pour l’évacuation des matières fécales et du mucus.

Colostomie

Ce type de stomie se traduit par l’ablation d’une section du gros intestin (aussi appelé côlon) dont l’extrémité est alors abouchée à la paroi abdominale. La colostomie peut être permanente ou temporaire, selon le diagnostic et l’intervention chirurgicale employée.

Iléostomie

L’iléostomie peut être définitive lorsqu’on procède à l’ablation de tout le côlon, voire d’une partie de l’intestin grêle. L’extrémité du petit intestin (qui porte le nom d’ileum) est abouchée à la paroi abdominale.

On recourt parfois à l’iléostomie temporaire pour permettre au côlon de guérir. Une fois ce dernier guéri, on peut alors aboucher l’ileum à l’extrémité supérieure du côlon de sorte que le patient puisse de nouveau évacuer les selles par l’anus.

Accessoires de stomie

Les accessoires servent à recueillir les matières fécales évacuées par la stomie; il s’agit d’une barrière cutanée et d’un sac pour les fèces. L’appareillage stomique est pourvu d’une barrière cutanée à laquelle est raccordé un sac à l’épreuve des odeurs.


Pour plus d'informations, veuillez lire notre brochure, MIEUX QUE JAMAIS - La vie avec une stomie
 

  • Les taux de ces maladies au Canada figurent parmi les plus élevés du monde.
  • 1 CANADIEN SUR 150 VIT AVEC LA MALADIE DE CROHN OU LA COLITE
  • Pour la première fois, les familles nouvellement arrivées au Canada contractent la maladie de Crohn et la colite
  • Depuis 1995, l’incidence de la maladie de Crohn chez les enfants canadiens de 10 ans et moins a presque doublé
  • Les gens sont le plus souvent diagnostiqué avant 30 ans.