Crohn et Colite Canada accorde 2,5 millions de dollars à des chercheurs canadiens spécialisés dans les maladies inflammatoires de l’intestin dans le cadre de son concours de subventions de recherche

Dr. Jean-Eric Ghia

Des chercheurs sur les maladies inflammatoires de l'intestin de tout le pays reçoivent des aides financières vitales pour soutenir des projets examinant la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse

Toronto (Ontario), 14 septembre 2021 – Résolu à faire progresser la recherche translationnelle et clinique et les découvertes venant en aide aux 300 000 personnes atteintes de la maladie de Crohn ou de la colite ulcéreuse au Canada, Crohn et Colite Canada est heureux d’accorder de nouvelles subventions totalisant 2,5 millions de dollars dans le cadre de son concours de subventions de recherche à huit chercheurs principaux et à leurs équipes. 

Les chercheurs estiment qu’au Canada, le nombre de personnes atteintes de la maladie de Crohn ou de la colite, les deux principales formes de maladies inflammatoires de l’intestin (MII), atteindra 400 000 d’ici 2030. Nombre d’entre elles sont également atteintes d’une ou plusieurs maladies inflammatoires à médiation immunitaire. Les personnes âgées constituent le groupe qui connaît la croissance la plus rapide de personnes atteintes de MII, et le nombre d’enfants diagnostiqués a augmenté de plus de 50 % au cours des 15 dernières années. Ces statistiques alarmantes, ainsi que le coût annuel direct des soins prodigués aux Canadiens atteints de MII, estimé à 1,28 milliard de dollars, soulignent le besoin urgent d’investir dans la recherche afin d’améliorer la prévention, les options thérapeutiques et la qualité de vie. 

Crohn et Colite Canada, l’un des deux plus grands organismes de financement de la recherche sur les MII au monde, accorde des subventions à des chercheurs en début de carrière et à des chercheurs expérimentés de tout le Canada qui travaillent dans le domaine de la recherche sur les MII. Le concours annuel de subventions de recherche, qui octroie 125 000 $ par an pendant trois ans, appuie des projets novateurs qui s’inscrivent dans la mission de Crohn et Colite Canada de découvrir des remèdes et d’améliorer la qualité de vie des personnes confrontées à ces maladies chroniques au Canada.

« Ces huit projets mèneront à de nouvelles connaissances scientifiques sur les déclencheurs de ces maladies complexes et sur la façon d’améliorer les traitements et les soins aux patients, ce qui est essentiel, car chaque personne atteinte de la maladie de Crohn ou de la colite a ses propres besoins, déclare Lori Radke, présidente et directrice générale de Crohn et Colite Canada. Le secteur caritatif vient de connaître une année difficile, c’est pourquoi nous sommes très heureux de pouvoir augmenter notre investissement dans la recherche. Avec l’ajout de ces huit projets, nous sommes fiers d’annoncer que nous finançons actuellement 24 projets par le biais de notre programme de subventions pour la recherche et l’innovation dans le domaine des MII. Nous sommes très reconnaissants pour le soutien continu de nos donateurs et bénévoles qui dirigent des événements de collecte de fonds, tels que notre Marche Gutsy, car leurs efforts nous permettent d'élargir le portefeuille de travaux que nous pouvons financer. »

Les bénéficiaires de la bourse de subventions de recherche 2021 sont les suivants :

  • Dr Kirk Bergstrom, Université de la Colombie-Britannique : La recherche du Dr Bergstrom fera progresser notre compréhension du rôle de l’acide sialique pour favoriser la protection de l’intestin contre la colite. Les résultats de cette étude permettront de découvrir de nouveaux mécanismes pour prévenir ou traiter des maladies chroniques comme la colite.
  • Dr Alberto Caminero, Université McMaster : Les travaux du Dr Caminero nous permettront de mieux comprendre comment la flore intestinale peut causer des intolérances alimentaires dans les MII. Il s’agit d’une étape cruciale qui mènera à la découverte de probiotiques pour les patients atteints de MII présentant des intolérances alimentaires.
  • Dr Jean-Eric Ghia, Université du Manitoba : Les travaux du Dr Ghia permettront de mieux comprendre comment certaines protéines régulent l’inflammation et le déséquilibre microbien dans l’intestin qui finissent par conduire à la colite.  
  • Dre Karen Madsen, Université de l'Alberta : Les travaux de la Dre Madsen exploreront les effets de l’empagliflozine sur les cellules immunitaires de patients atteints de MII. Les résultats de l’étude permettront de déterminer si l’empagliflozine pourrait servir de nouvel agent thérapeutique pour traiter les patients atteints de MII.
  • Dr Geoffrey Nguyen, Système de santé du Sinaï (Mount Sinaï) : Les travaux du Dr Nguyen visent à déterminer si le risque d’une issue de grossesse défavorable a diminué au fil du temps chez les femmes atteintes de MII. Les conclusions de cette étude permettront aux chercheurs et aux cliniciens de trouver des moyens de normaliser les soins pendant la grossesse chez les femmes atteintes de MII.
  • Dre Amanda Ricciuto, Hôpital pour enfants malades : Les travaux de la Dre Ricciuto feront progresser notre compréhension des effets à long terme sur la santé et de l’utilisation des services de santé chez les patients présentant une complication des MII appelée cholangite sclérosante primitive. Cette étude contribuera à éclairer la répartition des ressources et les activités de conseils aux patients.
  • Dr Jean Sévigny, Université Laval : Les travaux du Dr Sévigny mettront à l’essai différents mécanismes visant à réduire l’inflammation chronique de l’intestin qui pourraient conduire à un nouveau traitement des MII, envisagé comme une pilule qui serait plus économique et pratique pour les patients que les immunothérapies actuelles. 
  • Dr Theodore Steiner, Université de la Colombie-Britannique : Le Dr Steiner vise à déterminer les changements qui se produisent dans les cellules intestinales endommagées et leur différence avec les changements permanents observés chez les personnes atteintes de MII. Les résultats de cette étude seront utiles pour les essais de nouveaux médicaments et d’autres options thérapeutiques pour les personnes atteintes de MII.
« En tant que chercheuse débutante dans le domaine des MII, cette subvention de Crohn et Colite Canada m’aidera grandement à lancer mon programme de recherche et servira de tremplin pour de futurs projets de recherche. Cette subvention nous permettra de réunir des experts en MII chez les enfants et les adultes de tout le Canada afin de mieux comprendre et de traiter les patients atteints de MII qui souffrent également de cholangite sclérosante primitive, un besoin incroyablement important, mais non satisfait dans la communauté des MII », déclare la Dre Amanda Ricciuto, gastroentérologue titulaire et chercheuse scientifique en santé infantile et en sciences évaluatives à l’Hôpital pour enfants malades (SickKids), et professeure adjointe de pédiatrie à l’Université de Toronto.

Pour en savoir plus sur le concours annuel de subventions et ses bénéficiaires, veuillez visiter crohnetcolite.ca.

À propos de Crohn et Colite Canada

Crohn et Colite Canada s’efforce sans relâche de trouver des remèdes à la maladie de Crohn et à la colite ulcéreuse et d’améliorer la vie tant des enfants que des adultes touchés par ces maladies chroniques. Nous sommes le plus important organisme composé de bénévoles du pays à nous acquitter de cette mission et nous sommes l’un des deux principaux donateurs caritatifs au monde dans le domaine de la santé à financer la recherche sur la maladie de Crohn et la colite. Nous avons investi plus de 135 millions de dollars dans la recherche à ce jour. Nous repoussons les limites pour les personnes touchées par la maladie de Crohn et la colite grâce à la recherche, à des programmes à l’intention des patients, à la défense des droits des patients et à la sensibilisation aux MII. Pour obtenir plus d’information, consultez crohnetcolite.ca et suivez-nous @ayezducran sur Twitter, Facebook et Instagram.
 
-30-

Pour les relations avec les médias, veuillez communiquer avec :

Stacey Sheehan
Coordinatrice, Marketing et communications
Crohn et Colite Canada
416 920-5035, poste 243
ssheehan@crohnsandcolitis.ca

  • Les taux de ces maladies au Canada figurent parmi les plus élevés du monde.
  • 1 CANADIEN SUR 140 vit avec la maladie de Crohn ou la colite
  • Pour la première fois, les familles nouvellement arrivées au Canada contractent la maladie de Crohn et la colite
  • Depuis 1995, l’incidence de la maladie de Crohn chez les enfants canadiens de 10 ans et moins a presque doublé
  • Les gens sont le plus souvent diagnostiqué avant 30 ans.

Autres secteurs d’intérêt