Crohn et Colite Canada accorde plus de 1,2 million de dollars à de nouveaux projets de recherche dans le cadre de ses concours annuels de subventions

Les recipiendaires de subventions de recherche

Des chercheurs canadiens de premier plan spécialisés dans les MII reçoivent des fonds essentiels pour des projets portant sur la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse

Toronto (Ontario), 15 décembre 2020 – Crohn et Colite Canada est ravie d’accorder plus de 1,2 million de dollars en nouvelles subventions dans le cadre de ses programmes de subventions de recherche et d’innovation dans le domaine des maladies inflammatoires de l’intestin (MII). Les fonds étant répartis entre cinq chercheurs principaux et leurs équipes, les subventions viendront appuyer de nouveaux projets de recherche axés sur la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse, les deux principales formes de MII.

Crohn et Colite Canada, l’un des plus importants bailleurs de fonds non gouvernementaux au monde pour la recherche sur les MII, est reconnue pour son rôle prépondérant dans l’avancement de la recherche critique. Chaque projet financé donne de l’espoir aux quelques 270 000 Canadiennes et Canadiens atteints de maladies auto-immunes chroniques, un nombre qui devraient atteindre 400 000 d’ici 2030 selon les chercheurs. 

Bien que les MII touchent les personnes de tous âges au Canada, la recherche montre que les personnes âgées sont le groupe qui connaît la croissance la plus rapide et que la prévalence des MII chez les enfants a augmenté de plus de 50 % au cours des 10 dernières années. Étant donné le taux croissant de MII chez les Canadiennes et Canadiens et les défis de traitement propres à toutes les tranches d’âge, les données provenant de la communauté scientifique soulignent le besoin urgent d’investir dans la recherche.  

« Nous sommes reconnaissants envers la communauté de Crohn et Colite qui s’est mobilisée au cours de cette difficile année pour que nous puissions maintenir et accroître nos investissements dans la recherche. Nous avons accompli de grands progrès afin de mieux comprendre ces maladies, et le financement de ces cinq nouveaux projets grâce à nos programmes de subventions nous permet de ne pas perdre notre élan », déclare Susan Cowan, PDG de Crohn et Colite Canada. « Nous comptons actuellement 14 projets subventionnés qui en sont à leur deuxième ou troisième année de financement; nous subventionnons maintenant 19 projets qui visent à répondre au besoin urgent d’offrir plus d’options thérapeutiques, d’améliorer les soins aux patients et d’identifier les mécanismes à l’origine des maladies pour nous permettre de découvrir des remèdes. » Crohn et Colite Canada est fière de soutenir des recherches sur la maladie de Crohn et la colite qui permettront de changer la donne et qui sont reconnues mondialement. Ces progrès sont possibles grâce au généreux soutien de nos donateurs et bénévoles dans le cadre de la Marche Gutsy annuelle et d’activités de financement locales organisées partout au pays. »

Dans le cadre des concours annuels pour les deux programmes de financement, les chercheurs principaux soumettent des propositions de recherche qui sont soumises à un processus d’examen rigoureux par un comité composé d’experts scientifiques, d’infirmières en MII et de personnes atteintes de MII. Cette année, trois chercheurs principaux et leurs équipes ont été sélectionnés pour recevoir une subvention de recherche. Ils toucheront 125 000 $ par an pendant trois ans pour faire progresser la prévention, les traitements et les politiques de santé. 

Crohn et Colite Canada est également heureuse d’attribuer des subventions pour des innovations en recherche sur les MII à deux chercheurs et à leurs équipes. Le but du programme Innovations en recherche sur les MII est de soutenir les scientifiques ayant des idées nouvelles et créatives, qui peuvent présenter des risques élevés, mais pourraient produire des résultats hautement bénéfiques. Ces subventions d’un an de 50 000 $ sont rendues possibles cette année grâce au financement offert par le Ross McMaster Memorial Fund.

Les chercheurs éminents qui recevront des fonds dans le cadre du programme de subventions de Crohn et Colite Canada sont les suivants :

Bénéficiaires des subventions en aide à la recherche :

  • Dr Brian Coombes, Université McMaster : Les travaux de recherche du Dr Coombes permettront de mieux comprendre les effets du stress psychologique sur la réponse immunitaire aux microbes intrusifs associés à la maladie de Crohn. 
  • Dre Dana Philpott, Université de Toronto : La Dre Philpott et son laboratoire examinent les effets des variantes de LRRK2 sur l’inflammation intestinale et étudient si le ciblage de l’activité LRRK2 à l’aide de médicaments en cours de développement pour traiter la maladie de Parkinson pourrait également servir de traitement potentiel pour la maladie de Crohn. 
  • Dr Sanjay Murthy, Université d’Ottawa : Le Dr Murthy calcule des estimations nationales sur les tendances temporelles et les risques actuels de décès dus au cancer, d’hospitalisation et de chirurgie intestinale auxquels sont confrontées les personnes atteintes de MII de façon à éclairer les politiques de soins de santé et à améliorer la prise de décision concernant le traitement et la prévention du cancer partagée entre les personnes atteintes de MII et leurs fournisseurs de soins. 

Bénéficiaires des subventions pour les innovations en recherche sur les MII : 

  • Dr François Boudreau, Université de Sherbrooke : Le Dr Boudreau cherche à identifier des médicaments déjà homologués qui renforcent l’activité de la protéine HNF4A, ce qui permettrait d’en accélérer les essais cliniques, après avoir déterminé que HNF4A joue un rôle central de régulation épithéliale qui maintient la fonction de barrière de l’épithélium intestinal et protège contre la susceptibilité aux MII. 
  • Dr Theodore Steiner, Université de Colombie-Britannique : S’appuyant sur leurs recherches montrant que l’introduction de lymphocytes Tr1 chez des souris déficientes en SHIP les protège contre l’apparition d’une maladie similaire à la maladie de Crohn, le Dr Steiner et son équipe utiliseront des modèles animaux pour élucider davantage la nature protectrice des lymphocytes Tr1, préparant ainsi le terrain en vue d’un traitement à base de Tr1 chez l’humain.
En plus de financer des projets de recherche dans le cadre de ses concours annuels de subventions, Crohn et Colite Canada soutient plusieurs initiatives de recherche phares. Crohn et Colite Canada a notamment créé le premier réseau national de centres d’excellence en MII par le biais de son réseau PACE (Promoting Access and Care through Centres of Excellence) afin de combler les lacunes existantes en matière d’accès aux soins au Canada. Grâce à la générosité de ses donateurs et en partenariat avec le Leona M. et Harry B. Helmsley Charitable Trust, le Projet GEM (sur les facteurs Génétiques, Environnementaux et Microbiens) de Crohn et Colite Canada est la plus grande étude clinique au monde sur les causes de la maladie de Crohn.  

Pour en savoir plus sur les programmes de subventions de Crohn et Colite Canada et les autres recherches financées, visitez le site crohnetcolite.ca.
 
À propos de Crohn et Colite Canada
Crohn et Colite Canada s’efforce sans relâche de trouver des remèdes à la maladie de Crohn et à la colite ulcéreuse et d’améliorer la vie tant des enfants que des adultes touchés par ces maladies chroniques. Nous sommes le plus important organisme composé de bénévoles du pays à nous acquitter de cette mission et nous sommes l’un des deux principaux donateurs caritatifs au monde dans le domaine de la santé à financer la recherche sur la maladie de Crohn et la colite. Nous avons investi plus de 130 millions de dollars dans la recherche à ce jour. Nous repoussons les limites pour les personnes touchées par la maladie de Crohn et la colite grâce à la recherche, à des programmes à l’intention des patients, à la défense des droits des patients et à la sensibilisation aux MII. Pour obtenir des détails, consultez crohnetcolite.ca et suivez-nous @ayezducran sur Twitter, Facebook et Instagram.

-30-

Pour les relations avec les médias, veuillez communiquer avec :

Stacey Sheehan
Coordinatrice du Marketing et des Communications
Crohn et Colite Canada
ssheehan@crohnsandcolitis.ca
416 920-5035, poste 243

  • Les taux de ces maladies au Canada figurent parmi les plus élevés du monde.
  • 1 CANADIEN SUR 140 vit avec la maladie de Crohn ou la colite
  • Pour la première fois, les familles nouvellement arrivées au Canada contractent la maladie de Crohn et la colite
  • Depuis 1995, l’incidence de la maladie de Crohn chez les enfants canadiens de 10 ans et moins a presque doublé
  • Les gens sont le plus souvent diagnostiqué avant 30 ans.

Autres secteurs d’intérêt