Thérapies cognitives et psychologiques

Votre prestataire de soins de santé peut vous adresser à un psychologue ou à un psychiatre qui connaît bien les MII et qui peut vous faire part de stratégies pour gérer une maladie chronique. La recherche indique que certaines formes de thérapies alternatives peuvent être bénéfiques dans la gestion des MII, mais la recherche est limitée. 

Les thérapies telles que la pleine conscience et la méditation, la thérapie d'acceptation et d'engagement (TCA), la thérapie cognitivo-comportementale (TCC) et les stratégies de gestion du stress et de relaxation (comme l'exercice) peuvent avoir des effets bénéfiques pour les personnes atteintes de MII, notamment en réduisant le niveau de stress et en améliorant le fonctionnement quotidien. Faites défiler vers le bas pour en savoir plus sur ces thérapies.

Pleine conscience, méditation, et relaxation

La pleine conscience, la méditation et les techniques de relaxation peuvent améliorer la qualité de vie en gérant les symptômes et éventuellement en réduisant l'activité inflammatoire dans les MII. Mais il existe peu de preuves de son efficacité à modifier l'évolution de la maladie. 

Qu'est-ce que la pleine conscience?

La pleine conscience est la capacité d'être pleinement présent et de prêter attention à ce qui se passe dans l'esprit, le corps, et l'environnement. C'est une pratique qui se développe au fil du temps et qui entraîne votre cerveau et votre corps à répondre au stress de manière plus efficace.

La pleine conscience consiste à réagir en prenant conscience plutôt qu'en réagissant, afin de vous aider à prendre des décisions qui correspondent mieux à vos valeurs. La pleine conscience peut vous aider à découvrir la meilleure façon de prendre soin de vous sur le moment.

Si vous souffrez, concentrez-vous sur un endroit agréable ou neutre. Lorsque vous ressentez de la joie, restez présent dans l'instant. Les réalités des MII sont vraies: la maladie est imprévisible et les symptômes sont réels. L'attention vous aide à remarquer ce que vous ressentez et à y répondre avec gentillesse.

La pleine conscience est une opportunité pour aider à prévenir les problèmes de santé mentale qui peuvent se développer. 

La pleine conscience est-elle efficace pour gérer les MII? 

De nombreuses recherche ont montré que les interventions en matière de pleine conscience sont efficaces pour réduire le stress, la dépression et l'anxiété et améliorer la qualité de vie des personnes souffrant de MII. 

Chez les adolescents atteints de MII qui ont suivi des séances en personne sur la pleine conscience, on a constaté une amélioration du fonctionnement émotionnel et des applications personnelles de la pleine conscience.

Les effets des interventions de la pleine conscience sur l'évolution des maladies physiques (par exemple, l'inflammation) ne sont pas encore connus et il faut poursuivre les recherche dans ce domaine.

Comment accéder à la thérapie de pleine conscience?

Il existe plusieurs ressources en ligne pour vous aider à vous guider dans vos stratégies de pleine conscience et de méditation: 
  • Les applications numériques telles que CALM, Headspace, The Mindfulness App sont recommandées par les professionnels de la santé.

  • Mindspace est une organisation qui offre des services complets pour promouvoir le bien-être des individus, des organisations et des communautés. Elle est l'un des principaux fournisseurs de programmes de formation personnelle et professionnelle basés sur la pleine conscience au Québec et propose des offres en ligne.

  • Le projet SickKids Mindfulness propose des événements, des cours et des ateliers pour les jeunes patients et leurs familles, ainsi que des ressources sur la pleine conscience sur leur centre de santé mentale sur AboutKidsHealth.

  • D'autres ressources en personne comprennent des conseillers, des psychothérapeutes, des psychologues, des psychiatres et des infirmières praticiennes qui peuvent fournir une thérapie de la pleine conscience. Consultez votre prestataire de soins de santé pour savoir comment obtenir une orientation vers un spécialiste de la santé mentale dans votre communauté.

Exercices de respiration et de relaxation

Prendre des respirations profondes peut également aider à calmer vos nerfs:

  • Pratiquez l'inhalation pour un compte de quatre, le maintien pour un compte de quatre, et la libération pour un compte de quatre (une technique appelée « box breathing »).

  • Fermez les yeux, plantez vos pieds et respirez pendant quelques minutes pour vous sentir plus calme.

  • Entraînez-vous à vous déconnecter de la technologie et passez un peu de temps dans la nature, en remarquant vraiment votre environnement. 
     

Regardez la vidéo ci-dessous pour apprendre d'un psychologue expert comment la pleine conscience et la thérapie cognitive peuvent aider à gérer les symptômes de la maladie de Crohn ou de la colite. Cette vidéo est en anglais et les sous-titres français seront bientôt disponsibles.


retour au sommet

Formation sur l'acceptation et l'engagement (ACT)

Qu'est-ce que l'ACT? 

La formation à l'acceptation et à l'engagement (ACT) encourage les gens à accepter les pensées et les sentiments négatifs et à s'orienter vers l'accomplissement des valeurs positives qu'ils ont identifiées. Ce type de thérapie cognitive et comportementale encourage les gens à être flexibles, ouverts et conscients de leurs sentiments sur le moment, mais ne tente pas d'éliminer ces sentiments.

L'ACT est-il efficace dans la gestion des MII?

Dans une étude sur des patients atteints de MII, un traitement par ACT a été associé à une réduction du stress et de la dépression, mais pas de l'anxiété. Des recherche supplémentaires dans ce domaine sont nécessaires pour déterminer l'efficacité de cette thérapie pour les personnes atteintes de Crohn ou de colite. 

Crohn's and Colite Canada soutient des programmes de recherche qui examinent l'efficacité des programmes ACT en ligne pour les personnes atteintes de MII. Le Dr Kohut teste un programme appelé iACT-P, une série d'ateliers en ligne sur un type de thérapie de la pleine conscience appelé thérapie d'acceptation et d'engagement (ACT). Ce programme est conçu pour apprendre aux parents à prendre soin de leur propre santé tout en gérant les symptômes, les médicaments et le régime alimentaire de leur enfant atteint d'une MII. Sur la plateforme en ligne, les parents ont la possibilité d'entrer en contact avec d'autres personnes et de partager leurs expériences, offrant ainsi un espace pour parler de la façon de faire face à la maladie de leur enfant. Pour en savoir plus sur ce programme de recherche, veuillez cliquer ici.

retour au sommet

Thérapie cognitivo-comportementale (TCC)

Qu'est-ce que la TCC ?

La thérapie cognitivo-comportementale (également appelée «TCC») est une forme pratique de psychothérapie qui peut avoir un impact positif sur la santé mentale en gérant les symptômes d'anxiété et de dépression.

Lorsque nous nous sentons stressés ou anxieux, des cognitions inadaptées ou négatives peuvent y être associées et contribuer à une future détresse émotionnelle et à un comportement problématique. Les cognitions comprennent les croyances, les attitudes, les pensées ou les schémas concernant l'environnement externe, le soi et l'avenir.

La TCC vise à aider les personnes à identifier et à modifier la manière dont leurs pensées sont associées à des réactions susceptibles de provoquer des problèmes. Elle vise également à identifier ce qu'est une pensée réaliste par rapport à une pensée négative et automatique, et tente de trouver une manière plus équilibrée d'envisager un scénario au lieu de se précipiter sur le pire des cas. 

En modifiant les pensées négatives et en remettant en question la relation entre les pensées et les émotions ou les réactions, il peut être possible de restructurer ces pensées qui ne sont pas utiles.

 

Comment la TCC est-elle dispensée ? 

La TCC est axée sur le temps présent ou ici et maintenant. Il s'agit d'un traitement structuré et collaboratif qui se déroule généralement sur 5 à 20 séances, avec des devoirs à faire pendant votre temps libre.

Les patients travaillent avec un psychologue ou un professionnel de la santé mentale pour identifier les pensées qui sont utiles et celles qui ne le sont pas, afin de modifier les schémas de pensée, les réactions émotionnelles et, enfin, les actions.
Il s'agit de laisser faire ce que l'on ne peut pas contrôler, d'adopter un point de vue plus équilibré (plutôt que d'être hyper conscient) et de développer de nouvelles compétences ou stratégies pour s'adapter.

Des approches de la TCC spécifiques à une maladie ont été développées pour cibler les facteurs cognitifs et comportementaux associés à cette maladie. En général, l'objectif de la TCC est de réduire les symptômes, d'améliorer le fonctionnement général et la qualité de vie. Bien que la thérapie soit toujours axée sur les facteurs cognitifs, elle tient également compte du rôle important des facteurs physiologiques, émotionnels et comportementaux dans le maintien d'une maladie.

Demandez à votre prestataire de soins ou à votre spécialiste des MII de vous orienter vers un professionnel de la santé mentale ayant l'expérience de la TCC auprès de personnes atteintes de maladies gastro-intestinales ou chroniques.


La TCC est-elle efficace dans la prise en charge des MII ?

La TCC peut être efficace pour réduire les symptômes d'anxiété et de dépression, seule ou en association avec des médicaments. Mais les recherches visant à déterminer si la TCC peut améliorer l'issue de la maladie et les conditions de santé mentale, en particulier chez les personnes atteintes d'une MII, sont limitées, et les résultats obtenus jusqu'à présent sont mitigés. 

Les essais cliniques randomisés (ECR) sont considérés comme l'étalon-or pour étudier les avantages des interventions thérapeutiques. Une étude a révélé que la TCC améliorait la qualité de vie et était associée à une amélioration de l'activité des MII au fil du temps. Cela suggère que le traitement des symptômes psychologiques pourrait être bénéfique pour la prise en charge globale des MII. Dans une autre étude, la TCC a amélioré la qualité de vie à court terme et la capacité à faire face à la maladie, mais a eu peu d'effet sur l'activité de la maladie ou l'inflammation, l'anxiété et la dépression à long terme.

D'autres recherches et ECR sont nécessaires dans ce domaine. Crohn et Colite Canada et CANIBD financent une recherche qui examine l'utilisation d'un programme de TCC en ligne pour les personnes atteintes d'une MII.

 

Comment accéder à la TCC?

Il existe de nombreux outils en ligne et autoguidés pour la TCC, mais il est recommandé d'utiliser ces outils en combinaison avec une visite chez un professionnel de la santé mentale qui peut administrer la TCC. Voici quelques programmes de TCC "approuvés par des experts", proposés en ligne et en personne :

 

  • Togetherall est un réseau de soutien en ligne gratuit en matière de santé mentale pour les Ontariens de 16 ans et plus. Il s'agit d'un service sûr et anonyme, disponible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, pour obtenir de l'aide quand vous en avez besoin. Il comprend des outils autoguidés pour vous aider à mieux comprendre votre santé mentale, ainsi que des cours de soutien guidés, notamment la TCC pour l'anxiété, la dépression, l'abandon du tabac et plus encore. Il offre également une communauté de soutien par les pairs en ligne pour entrer en contact avec d'autres personnes aux prises avec des problèmes et des expériences similaires.

  • ConnexOntario fournit des informations sur les services de traitement ou l'orientation des personnes ayant des problèmes de santé mentale, d'alcoolisme et/ou de toxicomanie. Il est disponible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, par téléphone, par courriel ou par chat en ligne. Le service de recommandation est gratuit et confidentiel.


retour au sommet


Dans cette section

Retour à Parcours de la MII