Médicaments

En général, les patients qui subissent un stress associé à des poussées graves mais limitées sont capables de s'en sortir sans médicaments ni consultation psychiatrique. Toutefois, si vous présentez des symptômes importants liés à l'anxiété ou à la dépression, il est très important de consulter votre médecin (qui peut vous orienter vers un autre professionnel de la santé mentale) ou de commencer à vous traiter par vous-même.

Votre médecin peut vous suggérer un traitement clinique pour vous aider à faire face à votre maladie, par exemple des médicaments pour aider à traiter l'anxiété ou la dépression. Ils peuvent prescrire des médicaments contre l'anxiété pendant une courte période ou des antidépresseurs pour les symptômes graves de la dépression ou pour gérer la douleur chronique. 

Les médicaments destinés à traiter les troubles psychologiques n'amélioreront probablement pas l'issue de votre MII. Mais ils amélioreront probablement votre capacité à faire face, ce qui aura un impact globalement positif. Des médicaments pour contrôler l'inflammation peuvent encore être nécessaires. En général, les médicaments utilisés pour traiter la santé mentale n'interfèrent pas avec les médicaments contre les MII. 

Si vous et votre médecin décidez qu'un antidépresseur est le meilleur choix, votre médecin tiendra compte des effets secondaires possibles, de vos antécédents médicaux, de votre âge, des autres médicaments que vous prenez et d'autres facteurs (comme le fait d'être enceinte ou d'allaiter) avant de choisir un antidépresseur. 

Il existe différents types d'antidépresseurs qui agissent pour modifier les substances chimiques du cerveau. Ces produits chimiques sont appelés neurotransmetteurs. Les neurotransmetteurs comme la sérotonine et la dopamine ont un effet important sur l'humeur. Les antidépresseurs tels que les ISRS, les SNRI et autres, se concentrent sur des neurotransmetteurs spécifiques.

Les traitements antidépresseurs n'ont pas été autant étudiés chez les patients atteints de MII et des recherche supplémentaires sont nécessaires. Cependant, certaines recherche montrent que les antidépresseurs sont efficaces pour améliorer les symptômes de l'anxiété et de la dépression, améliorer l'évolution de la maladie grâce à leurs propriétés anti-inflammatoires et améliorer certains aspects de la qualité de vie.



Dans cette section

Retour à Parcours de la MII