Voyager après la chirurgie

Attendez d’être complètement rétabli et d’être en mesure de vous asseoir confortablement pendant toute la durée de votre vol avant de décider de voyager. L’air pressurisé de la cabine peut causer de la douleur à votre blessure. 

Voyages et personnes stomisées

Si vous prenez l’avion, pendant les jours précédant votre vol, évitez la nourriture ou les boissons, ou les deux, qui pourraient avoir un effet sur vous. Vous risquez d’avoir des flatulences lorsque vous êtes à bord, mais certains appareillages pour personnes ayant une stomie sont dotés d’un filtre permettant d’éliminer les odeurs.

N’oubliez pas de vider votre sac juste avant de passer la sécurité et d’avertir le personnel de sécurité que vous êtes une personne stomisée et que vous voyagez avec des appareillages spéciaux, autorisés à passer la sécurité. 

Emportez suffisamment de provisions, plus que ce dont vous avez besoin, voire le double, dans votre bagage de cabine. Vous devrez peut-être changer votre appareillage plus souvent que d’habitude si vous participez à des activités par temps chaud.

Votre médecin ou votre fournisseur d’appareils pour stomie peuvent fournir un certificat de voyage qui explique votre état.

Si la chaleur est un problème une fois que vous serez arrivé à destination, assurez-vous que votre peau est complètement sèche avant d’appliquer le sac de stomie pour qu’il adhère correctement. Appliquez l’écran solaire après avoir posé le sac pour qu'il adhère correctement. 

La Transportation Security Administration (agence nationale américaine de sécurité des transports) fournit une carte d’avis d’invalidité (en anglais seulement) que vous pouvez imprimer, remplir et remettre à la sécurité.

Précédente

Voyager en avion


Dans cette section

Retour à Parcours de la MII