Après l'accouchement

À quoi s'attendre

Félicitations, votre bébé est là! 

On appelle les six premières semaines qui suivent l'accouchement la période post-partum. C'est le moment pour vous et votre bébé de vous adapter. Au cours de ces six semaines, votre appareil reproducteur revient progressivement à son état d’avant la grossesse.

Dans les premiers jours après la naissance, vos seins se remplissent initialement d'un liquide clair appelé colostrum. Le lait maternel arrive plus tard. Vos seins peuvent devenir fermes et douloureux en raison d'une accumulation de lait, mais cette situation se dissipe avec le temps.

En général, les femmes atteintes de la maladie de Crohn se rétablissent de la même façon que celles qui ne sont pas atteintes d'une MII. Les femmes atteintes de colite ulcéreuse, par contre, peuvent présenter un risque plus élevé de poussée post-partum. Assurez-vous de surveiller votre MII avec votre fournisseur de soins pendant cette période. 

De plus, soyez consciente du risque de dépression post-partum et du moment où il faut demander de l'aide. Vous trouverez d’autres renseignements dans notre section S'adapter à la vie avec bébé.


retour au sommet

Douleur périnéale

L'accouchement vaginal met à rude épreuve la zone située entre le vagin et l'anus, que l’on appelle le périnée. Si vous avez eu une déchirure ou une épisiotomie, la douleur devrait se dissiper en deux à trois semaines environ. Si vous avez eu une déchirure très grave, la douleur peut durer un mois ou plus, et vous pourriez avoir de la difficulté à aller à la selle.
 
Voici quelques conseils pour y remédier : posez un sac de glace recouvert sur la région périnéale, prenez du Tylenol, utilisez un flacon pulvérisateur pour envoyer de l'eau chaude sur la zone touchée lorsque vous urinez (cela dissout l'urine et réduit la sensation de brûlure), et évitez de rester assise pendant de longues périodes.


retour au sommet

Récupération d'une césarienne

Il se peut que vous ayez très mal après votre césarienne et que l'on vous donne des analgésiques. Vous pourriez ressentir de la douleur à l’endroit de l'incision et dans l'utérus au fur et à mesure qu'il rétrécit, ce qui peut ressembler à des crampes.
 
Vous devriez essayer de marcher dans les 24 heures suivant votre césarienne, avec l'aide du personnel infirmier. La situation deviendra plus facile avec le temps.
 
Vous développerez également des gaz, qui peuvent être très inconfortables s'ils se produisent sous le site de votre incision. La marche peut vous aider à évacuer ces gaz.
 
Les femmes qui subissent une césarienne reçoivent parfois des antibiotiques, ce qui cause parfois une infection à Clostridium difficile (C. difficile). Si vous souffrez de diarrhée après l'accouchement, assurez-vous de faire vérifier la présence de C. difficile, car votre diarrhée pourrait être due à cela plutôt qu'à votre MII.
 
Si, à n’importe quel moment, vous remarquez une douleur dans vos mollets, de la fièvre ou des douleurs abdominales qui s'aggravent, consultez votre fournisseur de soins.
 
En général, il faut environ six semaines pour récupérer complètement après une césarienne. Veillez à marcher prudemment et à demander de l'aide pour monter et descendre les escaliers. Évitez de soulever des objets pesant plus de 4 kg et ne conduisez pas pendant les premières semaines.
 
Surtout, n'ayez pas peur de demander de l'aide. Il peut être difficile de se remettre d'une césarienne. Demandez à un être cher de vous aider, ou pensez même à engager un soignant rémunéré.


retour au sommet


Dans cette section

Retour à Parcours de la MII