Biothérapies

Les biothérapies sont une classe de médicaments utilisés pour traiter la maladie de Crohn ou la colite, qui comprend des médicaments biologiques et biosimilaires. Un produit biologique est un médicament fabriqué à partir de cellules vivantes. Les vaccins, l'insuline et les anticorps monoclonaux sont des exemples de produits biologiques. Ils ont de grandes structures moléculaires complexes. Certains de ces médicaments biologiques sont conçus pour cibler une activité spécifique du système immunitaire afin de traiter l'inflammation. Les biosimilaires sont des médicaments qui sont similaires, mais différents du produit biologique d'origine.

Que sont les produits biologiques?

L'inflammation est la réaction normale de l'organisme à des éléments tels que les blessures, les infections (par exemple, les bactéries, les virus), le stress et la douleur. Pour des raisons qui ne sont pas connues, il arrive que le système immunitaire ne fonctionne pas correctement et cause des dommages aux tissus sains.

Les produits biologiques stoppent ou réduisent l'inflammation en bloquant les cellules clés ou les substances chimiques impliquées dans le déclenchement de l'inflammation. Chez les patients atteints de MII, l'utilisation de produits biologiques bloque l'inflammation dans l'intestin et lui permet de guérir. 

Alors que le traitement des maladies inflammatoires de l'intestin se limitait traditionnellement aux stéroïdes et à la chirurgie, le développement des produits biologiques a été révolutionnaire pour les personnes atteintes de la maladie de Crohn et de la colite ulcéreuse. Ces médicaments ont également moins d'effets secondaires car ils sont très spécifiques à leurs cibles et sont donc moins susceptibles d'attaquer accidentellement des cellules non ciblées dans l'organisme.

Les médicaments biologiques ne peuvent pas être pris par voie orale parce qu'il sont des protéines et que, par conséquent, s'ils sont avalés, l'organisme les digère facilement. Pour être pris, les médicaments biologiques doivent contourner l'estomac. Ainsi, les produits biologiques sont généralement administrés sous la peau par injection ou par perfusion intraveineuse. Il existe différents types de produits biologiques utilisés pour traiter la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse.

Produits biologiques ANTI-TNF 

L'un des signaux impliqués dans l'inflammation chez les personnes atteintes de la maladie de Crohn ou de colite est appelé facteur de nécrose tumorale alpha, ou TNF-alpha. Actuellement, la plupart des produits biologiques disponibles sur le marché sont des anticorps monoclonaux. Il s'agit d'anticorps qui se déplacent dans l'organisme à la recherche d'une cible très spécifique. Souvent, cette cible est le messager chimique « TNF ». Les médicaments biologiques qui bloquent ces signaux sont connus sous le nom de médicaments biologiques anti-TNF.

α4β7 Intégrin Blockers Biologics ou inhibiteurs sélectifs de molécules d'adhésion (SAM)

Ces médicaments biologiques bloquent la fixation des globules blancs aux tissus, les empêchant de pénétrer dans la paroi de l'intestin et de provoquer une inflammation. 

Anticorps à la sous-unité p40 de l'IL-12 et de l'IL-23

L'IL-12 et l'IL-23 sont des substances chimiques messagères qui recrutent les globules blancs dans l'intestin pour provoquer une inflammation. Les médicaments anti-p40 bloquent le signal messager de l'IL-12 et de l'IL-23 pour réduire l'inflammation. 

Au Canada, les produits biologiques peuvent également être utilisés pour traiter d'autres conditions complexes, notamment l'arthrite, le cancer, l'ostéoporose, le psoriasis, le VIH, la sclérose en plaques, etc. Si vous souffrez d'une maladie intestinale inflammatoire (MII) modérée à sévère, vous devez discuter avec votre médecin pour savoir si un traitement biologique est approprié dans votre cas.


retour au sommet

Comment sont fabriqués les produits biologiques?

Grâce à la biotechnologie, des cellules spécifiques isolées d'organismes vivants reçoivent un morceau d'ADN (gène) qui code pour une protéine spécifique. Ces cellules produiront cette protéine spécifique en grande quantité qui pourra ensuite être récoltée pour être utilisée comme produit biologique chez les patients. 

Les produits biologiques ont tendance à être plus coûteux que les médicaments simples à petites molécules en raison de la complexité de leur fabrication, de leur transport et de leur administration. Les fabricants de produits biologiques ont tendance à offrir une grande variété de soutien aux patients, notamment la coordination des services d'injection/infusion et de l'aide pour le remboursement. 

Les assureurs privés et les programmes de santé publique peuvent fournir une couverture financière partielle ou complète pour les produits biologiques, en fonction de critères d'éligibilité spécifiques. 


retour au sommet

Effets secondaires et risques de l'utilisation

Tous les médicaments sont associés à des risques et des avantages. Les risques liés à l'utilisation de produits biologiques peuvent inclure des réactions au point d'injection ou de perfusion, des réactions allergiques et des infections. Votre médecin déterminera avec vous le dosage approprié pour vous aider à équilibrer vos symptômes et les effets secondaires potentiels.

Il existe également un risque que votre système développe des anticorps contre les produits biologiques (anticorps anti-médicaments). Votre organisme pense parfois que les protéines sont des infections. Si vous injectez une protéine étrangère, votre système immunitaire pourrait développer des anticorps pour tenter de combattre cette « infection » et, ce faisant, retirer très rapidement le médicament de la circulation sanguine. 

Thérapie anti-TNF

Les thérapies anti-TNF sont bien tolérées par la grande majorité des personnes. Néanmoins, ils suppriment légèrement le système immunitaire et il existe donc un risque d'infection. Les personnes atteintes d'une MII qui utilisent des médicaments biologiques font l'objet d'un dépistage particulier de la tuberculose et de l'hépatite B, car il a été démontré que ces deux infections s'aggravent lorsque les personnes atteintes de ces infections commencent à utiliser des anti-TNF. 

Vous pouvez également avoir des réactions allergiques à l'injection ou à la perfusion lorsque vous prenez ces médicaments. Si vous souffrez de sclérose en plaques, de lupus ou si vous avez eu une insuffisance cardiaque, vous ne devez pas prendre d'anti-TNF car ils peuvent aggraver ces affections.

Il y a également un débat en cours sur la question de savoir si les anti-TNF pourraient causer le cancer, car ces produits biologiques sont souvent utilisés en association avec d'autres médicaments qui pourraient causer des lymphomes. On ne sait donc toujours pas si ce sont les anti-TNF ou les autres médicaments qui sont en cause. Il peut également y avoir un risque légèrement plus élevé de développer un mélanome (cancer de la peau), mais ce risque est très faible. 

Traitement anti-intégrine

Les études n'ont pas montré d'augmentation des effets secondaires, à l'exception de petites manifestations comme l'irritation au site d'injection. Il n'y a pas eu d'augmentation des infections et aucune donnée suggérant un risque accru de cancer. 

Traitement par anti-LI 12/23 et anti-LI 23

Les études n'ont pas montré d'augmentation des effets secondaires. 


retour au sommet

Que sont les biosimilaires?

Comme pour les autres médicaments, une fois qu'un brevet expire pour un produit biologique, il est légal pour les autres fabricants de reproduire le médicament. La plupart des médicaments, comme l'aspirine, sont des produits à petites molécules, ce qui signifie qu'ils ont des structures moléculaires simples, faciles à reproduire ou à copier. En comparaison, les produits biologiques sont très grands et ont des structures moléculaires complexes.

Il est impossible de produire une copie exacte sans utiliser exactement les mêmes ingrédients, les mêmes lignées cellulaires vivantes et les mêmes conditions de fabrication. Par conséquent, le médicament fabriqué par un autre fabricant ne peut jamais être considéré comme identique au produit biologique initial et est appelé « biosimilaire » (et non « générique »).

Cliquez ici pour consulter notre infographie sur les biosimilaires qui explique la différence entre les médicaments biologiques et biosimilaires.

Comme les biosimilaires n'ont pas une structure aussi complexe que les produits biologiques, ils sont plus faciles à fabriquer et donc moins coûteux. Ils ont également une efficacité et une sécurité égales ou similaires à ces derniers. Cependant, les biosimilaires ne conviennent pas aux patients qui ne supportent pas ou ne tolèrent pas le produit biologique de référence (médicament original). 

Les biosimilaires peuvent être introduits dans votre plan de traitement de deux manières :

  • Nouveau départ (comme alternative au médicament biologique de référence). Si vous n'avez jamais pris ces médicaments auparavant et que vous devez prendre un produit biologique, votre fournisseur de soins de santé peut vous suggérer de commencer par un biosimilaire plutôt que par le médicament de marque original. Dans certaines régions du Canada, de nombreuses compagnies d'assurance ont choisi de ne pas payer le médicament original, mais seulement la version biosimilaire, car elle est beaucoup moins chère.

  • Changement non médical (chez un patient qui prend déjà un médicament biologique de référence). Cela se produit lorsque vous prenez le médicament de référence, mais que votre assureur décide de ne plus rembourser le médicament biologique. Vous passez alors à l'un de ses biosimilaires et ce processus s'appelle un changement non médical. 

Les essais cliniques et l'expérience observationnelle de la prise de biosimilaires ont jusqu'à présent été largement favorables et ont permis à la plupart des gens de faire des économies. 


retour au sommet

Réglementation des biothérapies au Canada

Comme les biosimilaires ne sont pas identiques aux produits biologiques d'origine, Santé Canada les réglemente en tant que nouveaux médicaments et indique clairement que les biosimilaires ne sont pas des produits biologiques génériques. Santé Canada n'approuve la commercialisation de biosimilaires au Canada que lorsque le fabricant démontre que son produit est de qualité, d'innocuité et d'efficacité très similaires à celles de son médicament biologique de référence.

Santé Canada exige qu'il n'y ait pas de différences cliniquement significatives en matière d'innocuité et d'efficacité. Actuellement, deux biosimilaires de MII ont été approuvés par Santé Canada, mais d'autres biosimilaires sont attendus dans un avenir proche, car les brevets des produits biologiques innovants continuent d'expirer.

Cliquez ici pour consulter notre fiche d'information sur les biosimilaires au Canada, qui fournit des réponses d'experts aux questions les plus fréquentes sur les différences entre les médicaments biologiques et biosimilaires, leur sécurité d'utilisation et leur efficacité, ainsi que sur les changements de médicaments au Canada. Ce pdf est téléchargeable et imprimable


retour au sommet

Médicaments disponibles au Canada

Les indications pour l'utilisation des biothérapies (par exemple, la gravité de la maladie et/ou l'intensité de la maladie) peuvent varier entre l'auteur et le médicament biosimilaire. Les monographies de produits sont énumérées ci-dessous et fournissent des descriptions détaillées des indications de chaque médicament approuvé par Santé Canada.
 

Anti-TNF (Antagoniste du facteur de nécrose tumorale)

Nom du médicament: Adalimumab

Nom de marque biologique (indications*) : Humira®

  • Utilisé pour la maladie de Crohn modérée à sévère (adulte et pédiatrique) et la colite ulcéreuse (adulte).

  • Généralement pour les patients qui n'ont pas bien répondu aux thérapies conventionnelles, ou qui ont perdu la réponse aux autres produits biologiques.

  • Injection sous-cutanée (SC) : Pour administrer le médicament, une aiguille courte est insérée dans la couche de tissu située entre la peau et le muscle.

  • Les monographies de produits fournissent des descriptions détaillées des indications pour chaque médicament figurant dans le tableau.

  • Cliquez ici pour télécharger un PDF de la monographie du produit Humira.​


Nom de marque biosimilaire : Amgevita™

  • Maladie de Crohn modérée à sévère chez l'adulte. Généralement pour les patients qui n'ont pas bien répondu aux traitements conventionnels, y compris les corticostéroïdes, les immunosuppresseurs et/ou d'autres produits biologiques (par exemple, l'Anti-TNF infliximab).

  • Maladie de Crohn pédiatrique sévère (13 à 17 ans, poids ≥ 40 kg). Généralement pour les patients qui n'ont pas bien répondu aux traitements conventionnels, y compris les corticostéroïdes, l'aminosalicylate (5-ASA), les immunosuppresseurs, et/ou d'autres produits biologiques (par exemple, Anti-TNF infliximab).

  • Colite ulcéreuse modérée à sévère de l'adulte. Généralement pour les patients qui n'ont pas bien répondu aux thérapies conventionnelles, y compris les corticostéroïdes, l'azathioprine et/ou la 6-mercaptopurine (6-MP).

  • Injection sous-cutanée (SC) : Pour administrer le médicament, une courte aiguille est insérée dans la couche de tissu située entre la peau et le muscle.

  • Les indications peuvent varier entre le princeps (Humira ®) et ce médicament biosimilaire.

  • Cliquez ici pour télécharger un PDF de la monographie du produit.


Nom de marque biosimilaire : Hadlima™

  • Maladie de Crohn modérée à sévère de l'adulte.

  • Colite ulcéreuse modérée à sévère de l'adulte.

  • Injection sous-cutanée (SC) : Pour administrer le médicament, une courte aiguille est insérée dans la couche de tissu située entre la peau et le muscle. Disponible sous forme de seringue préremplie et d'auto-injecteur.

  • Les indications peuvent varier entre le médicament d'origine (Humira®) et ce médicament biosimilaire.

  • Cliquez ici pour télécharger un PDF de la monographie du produit.


Nom de marque biosimilaire : Simlandi™
 
  • Biosimilaire à haute concentration et à faible volume (100 mg/mL) disponible au Canada à partir d'avril 2022 en formulations de 40 mg/0,4 mL et 80 mg/0,8 mL.

  • Maladie de Crohn modérée à sévère chez les adultes

    • Généralement pour les personnes qui n'ont pas bien répondu aux traitements conventionnels, y compris les corticostéroïdes et/ou les immunosuppresseurs.

    • Simlandi s'est également avéré efficace pour réduire les signes et les symptômes et pour induire une rémission clinique chez les adultes atteints de la maladie de Crohn modérée à sévère qui ne répondent pas bien ou sont intolérants à l'infliximab (p. ex. Remicade®). 

  • Colite ulcéreuse modérée à sévère chez les adultes

    • Généralement pour les personnes qui n'ont pas bien répondu ou qui sont intolérantes aux thérapies conventionnelles, y compris les corticostéroïdes et/ou l'azathioprine ou la 6-mercaptopurine (6-MP). 

    • Son efficacité chez les personnes qui n'ont plus répondu ou qui sont intolérantes aux médicaments anti-TNF n'a pas encore été établie.

  • Le programme de soutien aux patients JAMPCare™ a été conçu pour faciliter la transition des patients vers Simlandi™. Apprenez-en davantage à son sujet en utilisant notre outil de Recherche de Services

  • Injection sous-cutanée (SC) : Pour administrer le médicament, une courte aiguille est insérée dans la couche de tissu située entre la peau et le muscle. 

  • Les indications peuvent varier entre le médicament d'origine (Humira®) et ce médicament biosimilaire.

  • Cliquez ici pour télécharger un PDF de la monographie du produit.

 

Nom de marque biosimilaire : Hyrimoz®

  • Maladie de Crohn modérée à sévère de l'adulte.

  • Colite ulcéreuse modérée à sévère de l'adulte.

  • Injection sous-cutanée (SC) : Pour administrer le médicament, une courte aiguille est insérée dans la couche de tissu située entre la peau et le muscle.

  • Les indications peuvent varier entre le médicament d'origine (Humira ®) et ce médicament biosimilaire.

  • Cliquez ici pour télécharger un PDF de la monographie du produit.


Nom de marque biosimilaire : Idacio® 

  • Maladie de Crohn modérée à sévère de l'adulte.

  • Maladie de Crohn pédiatrique sévère (13 à 17 ans, poids ≥ 40 kg).

  • Colite ulcéreuse modérée à sévère de l'adulte.

  • Injection sous-cutanée (SC) : Pour administrer le médicament, une courte aiguille est insérée dans la couche de tissu située entre la peau et le muscle.

  • Les indications peuvent varier entre le médicament d'origine (Humira ®) et ce médicament biosimilaire.

  • Cliquez ici pour télécharger un PDF de la monographie du produit.


Nom de marque biosimilaire : Hulio®

  • Maladie de Crohn modérée à sévère de l'adulte.

  • Maladie de Crohn pédiatrique sévère (13 à 17 ans, poids ≥ 40 kg).

  • Colite ulcéreuse modérée à sévère de l'adulte.

  • Injection sous-cutanée (SC) : Pour administrer le médicament, une courte aiguille est insérée dans la couche de tissu située entre la peau et le muscle.

  • Les indications peuvent varier entre le médicament d'origine (Humira ®) et ce médicament biosimilaire.

  • Cliquez ici pour télécharger un PDF de la monographie du produit.


Nom du médicament: Infliximab®

Nom de marque biologique: Remicade®

  • Utilisé chez les patients souffrant de la maladie de Crohn modérée à grave (adultes et enfants), de la maladie de Crohn avec fistules (adultes et enfants) et de la colite ulcéreuse modérée à grave (adultes et enfants).

  • Généralement pour les patients qui n'ont pas bien répondu aux thérapies conventionnelles.

  • Injection intraveineuse (IV) : Pour administrer le médicament, on utilise une aiguille ou un tube pour introduire le médicament directement dans une veine"

  • Cliquez ici pour éléchargez un PDF de la monographie du produit Remicade.


Nom de marque biosimilaire: Inflectra®

  • Maladie de Crohn modérée à sévère (adulte et pédiatrique), et fistulisation de la maladie de Crohn.

  • colite ulcéreuse modérée à sévère (adulte et pédiatrique).

  • Injection intraveineuse (IV) : Pour administrer le médicament, on utilise une aiguille ou un tube pour introduire le médicament directement dans une veine"

  • Les indications peuvent varier entre le médicament d'origine et le médicament biosimilaire. Les monographies de produits fournissent des descriptions détaillées des indications pour chaque médicament énuméré ici.

  • Téléchargez un PDF de la monographie de produit Inflectra.


Nom biosimilaire: Renflexis®

  • Utilisé chez les patients souffrant de la maladie de Crohn modérée à grave (adultes et enfants), de la maladie de Crohn avec fistules et de la colite ulcéreuse modérée à grave (adultes et enfants).

  • Injection intraveineuse (IV) : Pour administrer le médicament, on utilise une aiguille ou un tube pour introduire le médicament directement dans une veine"

  • Les indications peuvent varier entre le médicament d'origine et le médicament biosimilaire. Les monographies de produits fournissent des descriptions détaillées des indications pour chaque médicament énuméré ici. Téléchargez un PDF de la monographie de produit Renflexis.


Nom biosimilaire : Avsola™

  • Maladie de Crohn modérée à sévère de l'adulte.

  • Maladie de Crohn fistulisante.

  • Maladie de Crohn pédiatrique modérée à sévère (9 à 17 ans).

  • Colite ulcéreuse modérée à sévère de l'adulte.

  • Colite ulcéreuse pédiatrique modérée à sévère (6 à 17 ans).

  • Perfusion / Injection intraveineuse (IV) : Pour administrer le médicament, on utilise une aiguille ou un tube pour insérer le médicament directement dans une veine.

  • Les indications peuvent varier entre le princeps (Remicade ®) et ce médicament biosimilaire.

  • Cliquez ici pour télécharger un PDF de la monographie du produit.


Nom du médicament: Golimumab 

Nom biologique: Simponi®

  • Utilisé chez les patients souffrant de colites modérées à sévères.

  • Généralement, lorsque les médicaments conventionnels n'ont pas fonctionné ou ne peuvent être tolérés, ou chez les patients qui ont démontré une dépendance aux stéroïdes.

  • Injection sous-cutanée (SC) : Pour administrer le médicament, une courte aiguille est insérée dans la couche de tissu située entre la peau et le muscle.

  • Cliquez ici pour télécharger un PDF de la monographie du produit Simponi.


Bloqueurs d'intégrines α4 β7

Nom du médicament: Vedolizumab

Nom biologique: Entyvio®

  • Utilisé chez les patients souffrant de la maladie de Crohn et de colite modérées à sévères (adultes).

  • Généralement lorsque les médicaments conventionnels n'ont pas bien fonctionné ou ne peuvent être tolérés, et chez les patients qui n'ont pas eu de réponse satisfaisante avec l'infliximab.

  • Injection intraveineuse (IV) : Pour administrer le médicament, on utilise une aiguille ou un tube pour introduire le médicament directement dans une veine. 

  • Cliquez ici pour télécharger un PDF de la monographie du produit Entyvio.


Anticorps à la sous-unité p40 de l'IL-12 et de l'IL-23

Nom du médicament: Ustekinumab

Nom de marque biologique: Stelara®

  • Utilisé chez les patients atteints de la maladie de Crohn ou de la colite ulcéreuse.

  • Généralement lorsque les thérapies conventionnelles n'ont pas fonctionné ou ne peuvent être tolérées, ou chez les patients qui ont échoué ou qui étaient intolérants au traitement par un ou plusieurs bloqueurs du TNF.

  • La première dose est administrée par injection intraveineuse (une aiguille ou un tube est utilisé pour insérer le médicament directement dans une veine). Doses ultérieures par injection sous-cutanée (une courte aiguille est insérée dans la couche de tissu située entre la peau et le muscle).

  • Cliquez ici pour télécharger un PDF de la monographie du produit Stelara.


retour au sommet

Échange et interchangeabilité

En général, si un patient a une ordonnance pour un médicament à petites molécules, un pharmacien est autorisé à substituer une version générique sans consulter le médecin du patient. C'est ce qu'on appelle l'interchangeabilité. Les ministères provinciaux de la santé décident s'il y a lieu d'exiger l'interchangeabilité dans leurs provinces respectives. 

Certains gouvernements provinciaux mettent en œuvre ou envisagent de mettre en œuvre des politiques interchangeables avec les produits biologiques. Selon Crohn et Colite Canada, les décisions concernant le passage d’un produit biologique à un produit biosimilaire devraient être prises par le médecin et le patient en consultation. 

Cliquez ici pour en savoir plus sur notre examen juridique/éthique, notre examen des preuves et notre déclaration de position.

Nous pensons que les décisions relatives au traitement doivent être prises entre vous et votre médecin. Un changement de politique effectué au détriment de votre santé n'est pas acceptable. 

Si vous êtes d'accord, cliquez ici pour participer à notre campagne de lettres pour faire savoir à votre représentant du gouvernement local ce que vous ressentez!


retour au sommet

Immunogénicité

Les personnes qui obtiennent de bons résultats avec un médicament biologique innovant doivent être conscientes des risques et des avantages qu'il y a à remplacer le médicament innovant par son équivalent biologique. Comme les produits biologiques sont des protéines « étrangères » qui n'ont pas été produites par les propres gènes du patient, l'organisme peut développer des anticorps contre le produit biologique au fil du temps.

Cette réponse immunitaire est appelée immunogénicité. Une fois que des anticorps à un produit biologique sont formés par le corps d'un patient, le produit biologique peut cesser de fonctionner ou provoquer une réaction de type allergique. On ne sait pas encore si l'immunogénicité est rendue plus probable par le passage d'un produit biologique à un autre et par l'utilisation de produits biosimilaires.

Certains chercheurs estiment qu'il existe suffisamment de preuves cliniques pour suggérer que le passage d'un médicament à l'autre n'augmente ni n'accélère l'immunogénicité, tandis que d'autres pensent que des études cliniques plus rigoureuses sont nécessaires.


retour au sommet

Surveillance des médicaments thérapeutiques

Qu'est-ce que la surveillance des médicaments thérapeutiques?

La surveillance thérapeutique des médicaments est utilisée avec les médicaments biologiques tels que l'infliximab. Avec ces nouveaux médicaments, certains patients ont une grande réponse au début, mais avec le temps, ils perdent cette réponse et le médicament ne fonctionne plus aussi bien qu'avant.

Des analyses de sang

Les produits biologiques sont administrés par injection ou perfusion toutes les quelques semaines. Lorsque la drogue est administrée pour la première fois, son niveau dans le sang monte jusqu'à ce que nous appelons un « pic », et avec le temps, ce niveau descend jusqu'à ce que nous appelons un « creux ». Puis une autre dose est administrée et le niveau augmente à nouveau. 

Le niveau minimal d'un médicament, juste avant la dose suivante, est en fait très important et peut aider à prédire dans quelle mesure votre maladie est contrôlée. Les patients qui ont encore de bons niveaux de médicaments juste avant de recevoir leur prochaine dose ont tendance à mieux se porter que les patients dont le niveau de médicaments est épuisé avant la prochaine dose. 

Les gens ont tendance à éliminer les médicaments de leur système à des rythmes différents. Certaines personnes fabriquent des anticorps contre le produit biologique, ce qui accélère la libération du médicament. S'ils éliminent la drogue trop rapidement, il n'y a plus de drogue dans leur système et elle ne peut donc pas faire son travail très bien. 

Le médecin peut tester à la fois le niveau de médicament immédiatement avant la dose suivante, et si le corps du patient a produit des anticorps contre ce médicament. Si le patient a un faible niveau de médicament et ne produit pas d'anticorps, il y a une autre raison pour laquelle le médicament se dissipe rapidement, et le médecin peut aider en donnant plus de médicaments. 

Si, par contre, le niveau de médicament est faible et que votre corps produit des anticorps, il est probablement inutile de continuer à prendre ce médicament et il est peut-être temps de passer à un autre médicament. De plus, si le niveau de médicament est élevé avant la prochaine perfusion mais que la maladie n'est pas bien contrôlée, il est peut-être temps de changer de médicament.

Calprotectine fécale

La calprotectine est une protéine que l'on trouve dans les globules blancs. Lorsqu'il y a une inflammation dans vos intestins, les globules blancs se dirigent vers cette zone. Lorsque les globules blancs combattent l'inflammation, ils libèrent leur contenu, dont la calprotectine. Cela se traduit par des niveaux plus élevés de calprotectine dans vos selles. Ce test ne montre pas seulement s'il y a une inflammation, il peut aussi mesurer la gravité de l'inflammation.

La calprotéine fécale est un test très pratique qui permet de prélever un échantillon de selles à la maison et de l'envoyer par la poste au laboratoire. Pour les patients qui savent qu'ils sont atteints d'une MII, ce test peut être utilisé pour savoir si leur maladie est active ou sous contrôle.

Ce test est souvent utilisé lorsqu'un patient commence un nouveau traitement, pour voir s'il fonctionne, par opposition à une coloscopie. Le test peut également aider à déterminer quels patients doivent subir des examens complémentaires par coloscopie.

Pour plus d'informations, veuillez consulter notre page Tests des selles.

retour au sommet

Ressources supplémentaires

Fiche d'information: Biosimilaires au Canada

Nos experts répondent à vos questions sur les produits biologiques et les biosimilaires! Veuillez cliquer ici pour accéder à notre fiche d'information qui traite des différences entre les médicaments biologiques et biosimilaires, de la sécurité et de l'efficacité de leur utilisation, ainsi que du passage à des médicaments non médicaux au Canada.

Infographie: Biotherapies 101 

Cliquez ici pour télécharger une copie pdf de notre infographie qui explique en quoi les biosimilaires sont similaires, mais différents des produits biologiques.

Vidéo: Produits biologiques et maladies inflammatoires de l'intestin

Regardez la vidéo ci-dessous pour découvrir, avec un gastro-entérologue expert, les médicaments biologiques contre les MII. Cette vidéo est en anglais et les sous-titres français seront bientôt disponsibles.

Vidéo: Médicaments biologiques et maladies inflammatoires de l'intestin

Regardez cette vidéo (8 min) pour en savoir plus sur les médicaments biologiques utilisés dans le traitement de la maladie de Crohn et de la colite ulcéreuse, notamment sur le mode d'action de ces médicaments dans le cadre de la MII, leurs indications, les types de patients qui peuvent avoir accès aux médicaments biologiques, les avantages potentiels, les effets secondaires et les risques. Cette vidéo est en anglais et la version française sera bientôt disponsible.

Conférencier : 

Dr John K. Marshall (MD, MSc, FRCPC, CAGF, AGAF), professeur de médecine, directeur de la division de gastroentérologie, Université McMaster.

Vidéo : Biosimilaires et maladies inflammatoires de l'intestin

Regardez cette vidéo (4 min) pour en savoir plus sur les biosimilaires utilisés dans le traitement de la maladie de Crohn et de la colite ulcéreuse, notamment sur le mode d'action de ces médicaments dans le cadre de la MII, sur leur utilisation, sur les types de patients pouvant avoir accès aux biosimilaires, sur les avantages potentiels, les effets secondaires et les risques. Cette vidéo est en anglais et la version française sera bientôt disponsible.

Conférencier : 

Dr John K. Marshall (MD, MSc, FRCPC, CAGF, AGAF), professeur de médecine, directeur de la division de gastro-entérologie, Université McMaster.


retour au sommet

Précédente

Stéroïdes


Dans cette section

Retour à Parcours de la MII