Types de douleur

Il existe plusieurs types de douleur que les personnes atteintes d'une MII peuvent ressentir, qui sont classés selon l'origine, la nature et la localisation de la douleur. Les prestataires de soins de santé utilisent ces informations pour prendre des décisions sur la gestion de la douleur. 

Douleur intra-abdominale vs douleur extra-abdominale

La douleur liée aux MII s’étudie aussi d’une perspective intra-abdominale (douleur dans l’abdomen) ou extra-abdominale (douleur à l’extérieur de l'abdomen). Les douleurs extra-abdominales peuvent inclure les douleurs oculaires (douleur aux yeux), les douleurs musculo-squelettiques (douleur aux muscles ou aux articulations ou aux deux) ou les douleurs dermatologiques (douleur liée aux affections de la peau).
 
Pour en savoir davantage sur la douleur intra- et extra-abdominale, dont des exemples de ce type de douleur, consultez notre section sur les sources de la douleur associée aux MII.


retour au sommet

Douleur inflammatoire vs non inflammatoire

Les douleurs inflammatoires ressenties dans l’abdomen sont généralement dues à une inflammation de votre MII. L’inflammation est un processus par lequel les globules blancs de votre corps vous protègent des infections. Des tests endoscopiques, sanguins et fécaux peuvent révéler une inflammation provoquée par une MII.
 
Une douleur inflammatoire située ailleurs dans votre corps peut être causée par d’autres types d’inflammation. Par exemple, une inflammation associée à l’arthrite pourrait causer des douleurs articulaires, qui l’on détecterait au moyen de certaines analyses sanguines.
 
La douleur non inflammatoire n’est pas causée par une inflammation, et peut survenir indépendamment de l’activité de la maladie. Voici plusieurs exemples de douleur non inflammatoire : blocage dans vos intestins, adhérences (tissu cicatriciel) découlant d’une intervention chirurgicale, ou douleurs articulaires non associées à l’arthrite. La douleur fonctionnelle est un autre exemple de douleur non inflammatoire. Le syndrome du côlon irritable est un exemple de douleur fonctionnelle.
 
Les douleurs inflammatoires et non inflammatoires peuvent survenir en même temps.


retour au sommet

Douleur viscérale vs douleur somatique

La douleur viscérale est une douleur provenant des organes internes (poitrine, abdomen ou bassin). La douleur viscérale est vague et non localisée et peut être causée par une inflammation de la paroi du tractus intestinal. La douleur somatique est localisée dans la peau, les muscles, les os ou les articulations.


retour au sommet

Douleur aiguë vs douleur chronique

La douleur aiguë se définit comme ayant une durée inférieure à trois mois. En général, une poussée inflammatoire causée par une MII est un stimulus nuisible qui déclenche une douleur aiguë. La douleur chronique persiste après la résolution de la poussée et se définit comme une douleur dont la durée est supérieure à trois mois. 


retour au sommet


Dans cette section

Retour à Parcours de la MII