Fistules et abcès

Que sont les fistules?

Les fistules sont de petits tunnels qui peuvent se creuser dans certaines parties de votre intestin. Ils peuvent être reliés à d'autres parties de l'intestin, à la peau ou à d'autres organes internes. 

Plus de la moitié des fistules proviennent du rectum. La fistule périanale, qui s'ouvre dans la zone autour de l'anus, est le type le plus courant de fistule. Les fistules peuvent également relier le rectum ou l'intestin à d'autres parties de la peau, à la vessie ou au vagin. 

Les fistules sont liées à l'inflammation causée par la MII, ce qui signifie qu’un bon contrôle de la maladie devrait réduire les risques de fistules à l’avenir. 


retour au sommet

Prise en charge des fistules

Il existe plusieurs options thérapeutiques en cas de fistule :

  • Les produits biologiques anti-TNF, comme l'infliximab, peuvent refermer les fistules, souvent de façon permanente. 

  • Les antibiotiques, comme le métronidazole ou la ciprofloxacine, peuvent aider à traiter l’infection liée à une fistule. 

  • Les immunosuppresseurs, comme l'azathioprine ou la 6-mercaptopurine, peuvent aider, mais ils sont moins efficaces que les produits biologiques.

  • Une intervention chirurgicale peut être nécessaire si la fistule est grave ou complexe, mais il vaut mieux l'éviter.  

  • L'injection locale de cellules souches a montré des résultats prometteurs dans de récentes études, mais elle n'est pas offerte au Canada.


retour au sommet

Que sont les abcès?

Les fistules se creusent parfois jusqu’à la peau ou une extrémité fermée, et du liquide peut s'accumuler dans ce tunnel. Si le liquide s'infecte, on parle d'abcès. Les abcès sont très douloureux et ils peuvent causer de la fièvre et se propager au système sanguin.

Les fistules situées autour du postérieur sont généralement surveillées à l'aide d'un examen physique minutieux, d’une échographie ou d’une IRM pour vérifier qu'il n'y a pas d'infection ou d'abcès.


retour au sommet

Prise en charge des abcès

Les abcès sont parfois traités à l’aide d’antibiotiques. Dans d'autres cas, il peut être nécessaire de les traiter de façon chirurgicale pour drainer le liquide infecté.


retour au sommet


Dans cette section

Retour à Parcours de la MII