Troubles de stress et de santé mentale

Stress et MII

On sait que le stress modifie le microbiote, c’est-à-dire les bactéries, les champignons, les virus présents dans l’intestin. Certains chercheurs croient qu’il peut augmenter la douleur. Le stress peut affecter la motilité, à savoir le mouvement des matières dans l'intestin. Il peut également avoir un effet sur les voies de la douleur qui peut persister même après la disparition de l'inflammation.

Les médicaments qui agissent sur le système nerveux central, comme les antidépresseurs tricycliques et les inhibiteurs sélectifs du recaptage de la noradrénaline (IRSN), peuvent atténuer les changements intestinaux liés au stress. 

Les soins psychologiques, comme la thérapie d'acceptation et d'engagement (TAE), peuvent inclure la méditation de pleine conscience ainsi que des stratégies de modification du comportement qui aident à réduire le stress. 


retour au sommet

Anxiété et dépression

Les personnes atteintes d'une MII sont plus susceptibles de souffrir d'anxiété et de dépression. Ces dernières peuvent alors entraîner une baisse de la qualité de vie, une diminution de la capacité à accomplir les activités quotidiennes et une augmentation de l'incapacité. L'anxiété et la dépression peuvent survenir lorsque la MII est active (60 % à 80 % des patients), ainsi que pendant les périodes de rémission (30 %). 

Dans les cas de MII, l'anxiété et la dépression sont fortement associées aux antécédents chirurgicaux, aux complications de la maladie, au tabagisme et au sexe féminin.

La dépression majeure est une dépression si prononcée et continue qu'elle affecte le fonctionnement normal de la personne. Un diagnostic de dépression peut être posé si les symptômes sont présents tous les jours pendant au moins deux semaines. Si elle n'est pas traitée, la dépression peut durer plusieurs mois, voire plus longtemps.

Les personnes atteintes de dépression se sentent tristes et abattues, et peuvent également ressentir certains des symptômes suivants :

  • Sentiment de perte de contrôle

  • Tendance à pleurer de façon imprévisible et incontrôlée 

  • Sentiments de tristesse, de mélancolie, de colère lasse, de culpabilité, d'apathie ou de désespoir général

  • Sentiment écrasant d'inutilité

  • Étourderie, difficulté à prendre des décisions ou incapacité à se concentrer

  • Troubles du sommeil

  • Changement dans les habitudes alimentaires, comme un manque d'appétit ou un appétit excessif

  • Perte totale d'énergie sexuelle

  • Mise en retrait du partenaire, des amis et de la famille

  • Sentiment que l’on risque de se faire du mal ou de faire du mal à ses proches

  • Idées suicidaires (parfois)

Il est très important de poser le diagnostic et de traiter la dépression rapidement. Si vous éprouvez l'un des symptômes de la dépression, consultez immédiatement votre fournisseur de soins. La dépression peut être traitée à l’aide de médicaments, de psychothérapie, et d'éducation du reste de la famille.


retour au sommet

Applications pour la gestion du stress, de l'anxiété et de la dépression

Les applications et les outils numériques peuvent être utiles pour gérer le stress, l'anxiété et la dépression. Voici quelques suggestions de nos experts : 

  • Moodgym : vous aide à acquérir et à mettre en pratique des compétences pour prévenir et gérer les symptômes de la dépression et de l'anxiété.

  • Headspace : offre des renseignements sur la méditation et la façon dont cette dernière peut aider à gérer le stress, l'anxiété et d'autres problèmes.

  • Calm.com : offre une centaine de méditations guidées couvrant l'anxiété, la concentration, le stress, le sommeil, les relations et plus encore.


retour au sommet


Dans cette section

Retour à Parcours de la MII